Après le grand public, Microsoft cible désormais sa clientèle professionnelle encore sur Windows 7 que le support étendu prend fin très bientôt. Il est temps de faire la mise à jour vers Windows 10.

Dans un peu moins de trois mois, Microsoft cessera le support étendu de Windows 7. Le problème, c’est qu’il y a encore un nombre non négligeable de personnes se servant de ce système d’exploitation. L’éditeur américain a beau avoir lancé deux autres produits depuis (Windows 8 en 2012 ou Windows 10 en 2015), quelques retardataires n’ont pas voulu ou pas pu migrer vers un OS plus récent.

L’échéance du 14 janvier 2020 approchant, Microsoft a accentué depuis quelques mois son discours, en particulier cette année. L’entreprise a ouvert une page dédiée pour présenter les tenants et les aboutissants de la fin du support étendu (le support classique est fini depuis le 15 janvier 2015, désormais seuls des correctifs de sécurité sont publiés), puis elle a sorti une mise à jour pour prévenir qu’il n’y en aura plus.

Windows 10
Microsoft voudrait que les derniers retardataires migrent sur Windows 10. // Source : Catalin Cimpanu

Alerte envoyée aux clients professionnels

Ce message, qui s’adressait dans un premier temps au grand public, est désormais étendu aux utilisateurs professionnels. Depuis le 15 octobre, les notifications de rappel s’adressent aussi aux individus utilisant Windows 7 Pro. Il s’agit pour Microsoft de « s’assurer que [ses] clients sont au courant de la fin de la prise en charge de Windows 7 et peuvent prendre des mesures pour rester productifs et en sécurité  ».

Ces notifications doivent apparaître jusqu’à la fin de l’année. Concernant le grand public, c’est-à-dire les usagers de Windows 7, elles sont en place depuis le mois de mars. Lors de l’annonce, Microsoft indiquait qu’une option sous la forme d’une case à cocher permet de mettre sous silence ces notifications pour ne plus les avoir à l’écran. Les encarts renvoient l’internaute à une page dédiée de Microsoft.

La future mise à la retraite de Windows 7 a été annoncée en novembre 2015, tandis que la vente des derniers exemplaires du système d’exploitation s’est achevée en octobre 2016, avec Windows 7 Pro. Dans certains cas de figure, Microsoft prévoit toutefois un support étendu payant, jusqu’en janvier 2023, pour ses clients professionnels, avec un mécanisme de renchérissement du prix des prestations, pour les pousser à migrer.

Partager sur les réseaux sociaux