Apple n'a pas attendu la rentrée pour réviser sa gamme de MacBook.

Apple a passé un sacré coup de balai dans sa gamme MacBook. Ces derniers mois, il a révisé les modèles Pro les plus chers et introduit une nouvelle version du Air. Aujourd’hui, c’est au tour du pied de gamme d’être concerné, à commencer par le modèle 12 pouces — le MacBook tout simple — qui disparaît du catalogue.

Hormis ses mensurations enviables, personne ne regrettera le MacBook, trop cher quand on le confronte à ses limites (un seul port USB-C pour ne citer que ce défaut). Il rejoint le cimetière des ordinateurs Apple en compagnie de l’illustre MacBook Air première génération — qui restait encore une bonne affaire (surtout lors des promotions).

Nouveaux prix MacBook Air // Source : Apple

La Touch Bar pour tous les modèles Pro

Aujourd’hui, le MacBook le moins onéreux est donc le Air Retina, qui démarre désormais à 1 249 euros (au lieu de 1 349 euros auparavant). Équipé d’un écran Retina, il a aussi gagné l’affichage True Tone, qui adapte la température des couleurs en fonction de la luminosité extérieure. On reste en revanche sur les même configurations qu’au moment de la présentation. Le modèle le plus cher passe de 1 599 à 1 499 euros.

Côté MacBook Pro, ce sont les spécimens 13 pouces les plus abordables qui ont — enfin — droit à des évolutions :

  • Premièrement, ils gagnent tous la Touch Bar et Touch ID — ce qui les différencie d’autant plus des Air.
  • Deuxièmement, ils passent à des processeurs Intel i5 de huitième génération.

Ils restent en revanche limités à deux ports USB-C. Les tarifs sont toujours les mêmes et commencent à 1 499 euros.

Aucune précision n’a été donnée sur les claviers des différents ordinateurs. De toute évidence, nous sommes toujours sur la technologie papillon, amenée à disparaître après plusieurs générations ayant essuyé des échecs (on croise les doigts).

Nouveaux MacBook Pro // Source : Apple

Partager sur les réseaux sociaux