Si vous utilisez un Google Home avec « Dis Google », vous avez probablement remarqué que la commande ne fonctionnait plus. C'est normal : Google lui préfère désormais Hey Google.

« Dis Google  ». « Dis Google !  » « DIS GOOGLE !  » : si j’avais été mis sur écoute par la NSA, c’est ce qu’ils auraient entendu ce matin, aux alentours de 7h30. Car le Google Nest Hub n’a pas répondu, trois fois de suite. La cause était connue, mais n’en est pas moins pénible : Google a décidé de supprimer l’une des commandes qui permettent de réveiller ses appareils. À compter du 2 juillet, avec 24h de déploiement qui nous mènent au 4 juillet, « Dis Google » n’est donc plus un bouton on pour la gamme domotique équipée de Google Assistant. Il faudra dorénavant employer « OK Google » ou « Hey Google ».

Hey Google

Ce changement intervient officiellement pour harmoniser les commandes vocales de la gamme Home. En effet « Dis Google  » est une commande française, qui ne réagira qu’avec des utilisateurs français. OK ou Hey, en revanche, sont des sons presque universels, qui peuvent être utilisés par la plupart des versions de l’assistant — même si, malheureusement pour nous, Dis Google était la manière la plus douce de parler aux boîtes de conserve connectées made in Mountain View.

C’est aussi une manière d’accompagner le changement de Home à Nest. En effet, Google a décidé de prendre la marque Nest, entreprise rachetée il y a plusieurs années maintenant, et d’en faire le seul dénominateur de ses produits domotiques. Dans un mail envoyé aux clients Nest et Home, Google a annoncé le rassemblement effectif des deux univers sous la bannière Nest. On est donc face à deux consolidations de la gamme, marketing et expérience utilisateur, qui permettra, on l’espère, une meilleure entente entre les différents produits — et un cycle de déploiement plus court pour les Home qui ne sont pas en anglais : « Cela nous permettra par ailleurs de concentrer nos efforts sur ces deux versions internationales (« Hey Google » et « Ok Google ») afin d’optimiser la reconnaissance vocale pour les utilisateurs français  », dit le billet de blog.

Google étant Google, malgré des déclarations vantant la simplification de la gamme, tous les produits ne sont pas concernés. On se retrouve donc avec des produits de même catégorie avec des noms différents.

Côté utilisateurs, il faudra peut-être réentraîner votre Google Home à reconnaître précisément votre voix avec la nouvelle commande Hey Google : vous pouvez le faire en ouvrant l’application Home sur votre smartphone et, dans les paramètres, refaire une session de Voice Match.

Partager sur les réseaux sociaux