Samsung a déposé un brevet pour un smartphone disposant d'un écran « enroulable ». Une innovation qui lui permet d'étendre sa surface comme aucun autre appareil.

Le smartphone pliable Galaxy Fold n’est pas encore sorti mais Samsung pense déjà à l’avenir. Le média Let’s Go Digital a repéré un brevet déposé le 28 novembre 2018, puis publié le 6 juin 2019, par la firme coréenne auprès de l’OMPI (Organisation Mondiale de la propriété Intellectuelle) pour un « dispositif électronique comprenant un écran flexible avec une zone d’affichage extensible. »

Le smartphone de Samsung avant et après son « extension » . // Source : Let’s Go Digital

Les images fournies dans le dépôt de brevet montrent clairement que le « dispositif électronique » est un smartphone. Il semble d’ailleurs très classique, voire démodé, à première vue : l’écran ne couvre pas toute la face de l’appareil et sa coque est très épaisse par rapport à ce qui se fait actuellement.

Sa particularité vient de son écran qui peut être étiré vers le haut afin obtenir une surface bien plus longue que celle de n’importe quel autre smartphone. Pour atteindre ce résultat, Samsung compte sur un système « d’enroulement » similaire à celui du téléviseur OLED de LG. L’écran flexible sera (en théorie) capable de se déplier et de se replier à l’envie pour changer la forme du smartphone.

La question de la fragilité

Le système d’enroulement du smartphone pose beaucoup de question sur la fragilité et la durabilité de l’appareil. En incluant un tel mécanisme dans son smartphone, Samsung le rend particulièrement vulnérable à la poussière et aux chocs. C’est justement son aspect mécanique qui provoque la plupart des soucis rencontrés par le Galaxy Fold et qui empêche la firme de sortir son smartphone pliable. Avant même de penser à développer un téléphone à l’écran « enroulable », Samsung devra déjà régler ce genre de problèmes.

Le mécanisme du smartphone pose des questions sur sa durabilité. // Source : Let’s Go Digital

Le brevet déposé par la marque étant relativement récent, on imagine mal ce nouveau smartphone débarquer bientôt dans les magasins. Il est également possible que ce produit ne voit jamais le jour, mais le projet aura au moins le mérite de faire rêver les fans de technologies futuristes.

Partager sur les réseaux sociaux