YouTube a affiché des encadrés informatifs sur l'attentat du 11 septembre sous des vidéos de l'incendie de Notre-Dame de Paris. Il s'agirait d'un problème technique.

YouTube veut lutter plus efficacement contre les vidéos promouvant des théories du complot. Ces derniers mois, la plateforme s’est dotée d’outils qui permettent qu’elles soient moins recommandées, ou que les utilisateurs soient mieux informés sur le sujet concerné.

Ses algorithmes ne sont toutefois pas infaillibles. Ils ont par exemplee associé des contenus informatifs sur l’attentat du 11 septembre à des images de l’incendie de la cathédrale de Notre-Dame de Paris qui a eu lieu le lundi 15 avril, a remarqué The Verge. Voici pourquoi.

Un encadré sur le 11 septembre

YouTube a mis en place début mars un nouvel outil pour lutter contre la désinformation. Il s’agit d’un encadré qui s’affiche lorsqu’on effectue des recherches jugées « sensibles », c’est-à-dire «  sujets à la désinformation ».

YouTube va faire du fact-checking. // Source : Montage Numerama

Dans l’encadré, on trouve un message de prévention qui signale aux utilisateurs que le sujet qui les intéresse fait l’objet de fake news ou théories du complot. Des détails peuvent être donnés sur les fausses informations, en renvoyant vers des sites tiers comme
vers sources tierces comme Encyclopedia Britannica et Wikipedia.

Le fact-checking n’est disponible pour le moment qu’aux États-Unis et en Corée du sud.

Des médias anglophones, dont The Verge, ont remarqué qu’un encadré concernant le 11 septembre s’affichait sur des vidéos qui concernaient l’incendie de Notre-Dame de Paris. On peut le voir ici dans des captures d’écran faites par le média :

Capture d’écran prise par The Verge. // Source : The Verge

On lit dans l’encadré (ici, sur une vidéo du média américain CBS) des informations qui concernent le 11 septembre. Rien d’indique pourtant que l’incendie de Notre-Dame de Paris soit lié à un quelconque acte de terrorisme, et encore moins au 11 septembre.

« Nos systèmes font parfois de mauvais calculs »

Un porte-parole de YouTube de YouTube France a expliqué à Numerama : « Cette fonctionnalité se déclenche suite à une analyse algorithmique. Parfois nos systèmes font un mauvais calcul.  » Les encadrés ont été rapidement supprimés.

YouTube a rencontré ces dernières années de multiples problèmes dans sa gestion des fausses informations. La plateforme a été accusée de laisser se diffuser des théories complotistes. Celles-ci portaient sur des événements d’actualité tels que des attentats ou les vaccins. Les outils développés par YouTube ne sont pas infaillibles : nous l’avions d’ailleurs constaté à propos des vaccins. Récemment, une étude a aussi montré qu’il contribuait toujours à faire croire aux internautes que la Terre est plate.

Des fausses informations ont circulé sur les réseaux sociaux suite à l’incendie de Notre-Dame de Paris. Des théories du complot se sont propagées.

À lire sur Numerama : Clocher, orgue  : Notre-Dame de Paris avait été immortalisée dans un documentaire en réalité virtuelle

Partager sur les réseaux sociaux