Un photographe à révélé qu'une de ses photos avait été volée par un autre homme, qui l'a utilisée pour remporter un concours OnePlus.

OnePlus a récompensé un tricheur dans un de ses concours photos sur Instagram. Non seulement l’image proposée par Pratyush Yadav a été volée à un autre photographe, Aman Bhargava, mais elle a également été prise avec un appareil photo Canon. Le concours, qui prenait place en Inde, était lié au #ShotOnOnePlus et demandait donc aux participants de ne soumettre que des photos prises avec un smartphone de la marque.

À gauche la photo victorieuse, à droite l’originale. // Source : PetaPixel

La fraude a été découverte par le photographe original, qui s’est étonné de voir qu’une des photos mise en avant par OnePlus le 13 septembre 2018 correspondait exactement à la sienne. Une seule différence : celle soumise au concours a été  « coupée ». Après avoir été contacté, Pratyush Ydav s’est défendu d’avoir volé quoi que ce soit et a déclaré «  ne pas savoir expliquer pourquoi les deux photos sont identiques ».

Il a donné comme preuve les données EXIF de l’image, qui doivent permettre de savoir quand et avec quel appareil une photo a été prise. Il est néanmoins facile de les changer, et cette preuve de son innocence s’est retournée contre lui. En effet, les données fournies indiquent que la photo a été prise le 15 avril 2017 avec un OnePlus A6000, ou OnePlus 6. Mauvaise pioche, puisque ce smartphone n’a été révélé que le 16 mai 2018…

OnePlus, dindon de la farce qui aurait pu l’éviter…

Difficile de croire à l’innocence de Pratyush Ydav donc, mais il n’est pas le seul fautif. OnePlus a laissé passer une photo volée d’une part, mais qui n’a en plus pas été prise avec un de ses smartphones, et même avec aucun smartphone tout court. S’il est forcément difficile de vérifier l’origine d’une image à l’ère des réseaux sociaux, les données EXIF  auraient dû mettre la puce à l’oreille de l’entreprise. Celle-ci affirme pourtant, dans une réponse à Aman Bhargava, que « les photos examinées ne montraient aucune discordance ».

OnePlus a bien confirmé que la photo victorieuse est une fraude, et l’entreprise a d’ailleurs supprimé la page Instagram indiquant les vainqueurs du concours. Après cette mauvaise pub, la firme va sans doute chercher une solution pour vérifier les images soumises. Reste à savoir si elle sera efficace ou si une nouvelle fraude sera mise en place la prochaine fois.

Partager sur les réseaux sociaux