Le MacBook Air Retina était attendu. Mais le nouveau laptop d'Apple fait de l'ombre au MacBook Pro sans TouchBar. Faut-il craquer tout de suite et précommander l'un des deux ordinateurs ? On fait le tour des différences entre les deux modèles.

Côté tablettes tactiles, Apple a complexifié son offre en gardant au catalogue des modèles dépassés. Côté ordinateurs portables, l’arrivée des nouveaux MacBook Air Retina sème le trouble dans l’entrée de gamme. En effet, on se retrouve avec un MacBook Pro sans TouchBar de 2017 qui ne coûte que 150 € de plus qu’un MacBook Air Retina de 2018. L’équation serait résolue de manière simple si le premier était tout simplement « un peu meilleur » que le second. Ce qui n’est pas forcément le cas.

Mais avant de comprendre pourquoi, regardons un instant les caractéristiques techniques des deux appareils.

MacBook Air Retina MacBook Pro (sans TouchBar)
Écran 13,3 pouces 13,3 pouces
Résolution 2 560 x 1 600 pixels 2 560 x 1 600 pixels
CPU Intel Core i5 1,6 GHz de 8e gén. Intel Core i5 2,3 GHz de 7e gén.
GPU Intel UHD Graphics 617 Intel Iris Plus Graphics 640
RAM 8 Go, 16 Go 8 Go, 16 Go
Stockage SSD 128 Go, 256 Go,
512 Go, 1,5 To
128 Go, 256 Go
Webcam FaceTime HD 720p FaceTime HD 720p
Autonomie 12 heures 10 heures
Ports 2x Thunderbolt 3 USB-C
1x jack
2x Thunderbolt 3 USB-C
1x jack
Poids 1,25 kg 1,37 kg
Dimensions 30,41 x 21,24 x 1,56 cm 30,41 x 21,24 x 1,49 cm
Prix 1 349 € 1 499 €
Colors Or, argent, gris sidéral Argent, gris sidéral
Clavier Clavier papier de 3e génération Clavier papillon de 2e génération
TouchID Oui Non
Adaptateur USB-C 30 W USB-C 61 W
Prix 1 349 € 1 499 €

Cet exposé brut amène un premier constat qui saute aux yeux : oui, on se trouve sur deux appareils quasi similaires. Côté design, le MacBook Air possède plus de coloris et est entièrement fait en aluminium recyclé. Mais comme toujours, le diable se cache dans les détails et Apple ne nous aide pas à trancher aussi facilement.

Quel MacBook a le meilleur clavier ?

MacBook Pro 2018, détail du clavier // Source : Gwénaëlle Hamon pour Numerama

En sortant la génération 3 des claviers papillon, Apple a mis deux ans de soucis derrière lui. Les nouveaux claviers sont silencieux, agréables à la frappe et équipés d’une membrane qui permet de retenir la poussière. Problème : seuls les MacBook Pro avec TouchBar y ont eu droit.

Cela signifie que le MacBook Air Retina a un meilleur clavier que le MacBook Pro sans TouchBar. Si votre travail, comme le nôtre, implique beaucoup de prise de note et d’écriture, vous sentirez nettement la différence entre les deux modèles. La génération 2 n’est pas aussi catastrophique la génération 1 a pu l’être, mais la génération 3 est l’un des meilleurs claviers que nous avons pu toucher — et notre préférence va d’habitude aux claviers mécaniques à grosses touches bien rebondissantes.

Verdict  : le MacBook Air est vainqueur.

Quel MacBook est le mieux équipé ?

Sur le papier, et en l’absence de benchmark, on peut supposer que le MacBook Pro est plus puissant côté CPU et GPU que le MacBook Air. Même avec une génération de moins côté processeurs Intel, le MacBook Pro est équipé d’une déclinaison plus puissante de la gamme i5. Les tests plus poussés permettront de voir en pratique si ces suppositions se confirment.

MacBook Air // Source : Apple

En revanche, là où cela se corse, c’est que le MacBook Air peut aller jusqu’à 1,5 To de stockage, contre 256 Go seulement pour le MacBook Pro sans TouchBar. Dès lors, quelqu’un qui cherche une machine de dérush ultime, pour de la vidéo ou de la photo, aura de meilleures options sur un MBA que sur un MBP.

Verdict : le MacBook Pro sans TouchBar semble mieux équipé côté CPU/GPU. Le MacBook Air Retina peut être configuré avec plus de stockage. C’est vous qui voyez…

Quel MacBook est le plus mobile ?

Pour répondre à cette question, on va regarder deux éléments : les dimensions et l’autonomie. Le MacBook Air Retina conserve sa forme effilée sur l’avant, ce qui lui permet d’être plus fin que le MacBook Pro sans TouchBar. Mais pas partout : il prend de l’embonpoint sur l’arrière. On se retrouve donc avec un MacBook Air plus épais à l’endroit où il est le plus épais que le MacBook Pro, rectiligne. Côté poids, il n’y a pas photo, le MacBook Air Retina est plus léger d’une centaine de grammes.

MacBook Air (2018) // Source : Apple

Si l’on parle batterie, le MacBook Air Retina gagne la bataille avec 2 heures de plus d’utilisation annoncées, malgré une batterie moins importante — la différence doit venir du processeur Intel de 8e génération, plus économe. En revanche, le chargeur fourni avec le MacBook Pro sans TouchBar délivre 61 W contre 30 W pour celui du MacBook Air Retina. On peut imaginer que l’ordinateur le plus onéreux se charge plus rapidement…

Verdict : les dimensions sont plutôt similaires, mais le MacBook Air gagne sur l’autonomie sur batterie. On ne comprend pas trop pourquoi Apple ne lui a pas donné le chargeur du MBP.

Quel MacBook est le plus sécurisé ?

Le MacBook Pro sans TouchBar répond aux standards de sécurité d’Apple, mais ne possède pas la puce T2 des derniers MacBook Pro avec TouchBar et des MacBook Air Retina. Cette puce permet notamment de contrôler TouchID, le déverrouillage par empreinte digitale présent sur le nouveau MacBook Air, mais c’est aussi elle qui, de manière automatique, se charge de chiffrer toutes les données de l’ordinateur. C’est comme un processeur secondaire dédié à quelques fonctionnalités… et des deux, seul le MacBook Air Retina en est équipé.

Présentation du nouveau MacBook Air // Source : Apple

Verdict  : on ne dira donc pas que les MacBook Pro sans TouchBar ne sont pas sécurisés, ce serait faux, mais le MBA de nouvelle génération arrive avec un argument supplémentaire.

Conclusion

À bien y regarder, le MacBook Air, moins cher que le MacBook Pro sans TouchBar, est supérieur par bien des aspects. Cela dit, et c’est là où tout va se jouer, il ne faut pas oublier que le duo CPU / GPU du MacBook Air est inférieur sur le papier à celui de MacBook Pro sans TouchBar. Et les processeurs et processeurs graphiques sont le cœur d’un ordinateur : vous ne voulez pas d’un laptop qui rame à la moindre ouverture d’une application un peu lourde ou qui souffre quand trop d’onglets sont ouverts.

Une baisse de performance éventuelle qui va devoir être mise en perspective par rapport à l’augmentation de la définition de l’écran : est-ce que le duo CPU/GPU suffira ?

Ce guide sera mis à jour après le test des nouveaux MacBook Air.

Crédit photo de la une : Apple

Partager sur les réseaux sociaux