Samsung a présenté son Galaxy A6s en Chine. Ce sera le premier smartphone de la marque qu'elle ne produit pas elle-même.

Pour la première fois de son histoire, Samsung présente un smartphone qu’il ne produit pas lui-même. Il s’agit du Galaxy A6s, qui vient d’être lancé en Chine, ce jeudi 25 octobre 2018.

Pour lutter contre les prix des marques chinoises, le géant coréen s’adapte. Il fait donc produire son smartphone d’entrée de gamme, le Galaxy A6s, par une autre entreprise, afin de réduire le coût de sa main d’œuvre. Samsung ne fait que concevoir ce téléphone (comme le font Apple et Google) mais ne le fabrique pas, contrairement à d’habitude. Si la pratique est répandue chez les constructeurs, c’est un premier pas étonnant de la part de Samsung.

La Galaxy A6s a été taillé pour rivaliser avec ses concurrents sur le marché chinois. // Source : Youtube

Un rapport composant-prix au niveau des marques chinoises

En revanche, côté hardware, le smartphone est relativement bien équipé pour son prix. Il s’appuie sur Snapdragon 660 SoC, 6 Go de RAM et un double appareil photo à l’arrière. De 12 mégapixels chacun, ils ne disposent en revanche pas de téléobjectif. L’appareil avant photographie quant à lui avec 24 mégapixels.

Les Chinois peuvent d’ores et déjà pré-commander le Galaxy A6 chez les principaux vendeurs. Les prix tournent autour de 227 euros (1799 CNY) pour la version 6 Go de RAM et 64 Go de stockage, et environ 277 euros (2199 CNY) pour la version avec 128 Go de stockage.

Partager sur les réseaux sociaux