La nouvelle version de macOS, nommée Mojave, sort à 19 heures le 24 septembre 2018. Voici tout ce qu'il faut savoir avant de faire la mise à jour.

C’est fait : macOS Mojave est de sortie. À la WWDC 2018, Apple a décidé d’abandonner les cimes pour aller dans le désert, mais cela ne veut pas dire que le système d’exploitation d’Apple pour les iMac et les MacBook est dénué de nouvelles fonctionnalités. Bien au contraire !

Mais avant de sauter le pas et de vous diriger sur l’App Store pour Mac pour faire la mise à jour gratuite, lisez notre guide pour ne pas faire de bêtise.

Quels ordinateurs sont compatibles ?

Vous pourrez installer macOS Mojave sur un grand nombre de Mac, récents ou plus anciens — jusqu’à certains modèles vendus en 2012, il y a donc 6 ans.

  • MacBook de début 2015 et suivants
  • MacBook Air de mi-2012 et suivants
  • MacBook Pro de mi-2012 et suivants
  • Mac mini de fin 2012 et suivants
  • iMac de fin 2012 et suivants
  • iMac Pro
  • Mac Pro à partir de fin 2013, plus les modèles de mi-2010 ou mi-2012 équipés d’un GPU compatible (MSI Gaming Radeon RX 560 ou Sapphire Radeon Pulse RX 580)

Si vous souhaitez savoir quel modèle vous utilisez, cliquez sur la pomme en haut à gauche et faites « À propos de ce Mac ». La première ligne vous indiquera le modèle et l’année. Comme vous pourrez le remarquer à la lecture de ces lignes, le critère de compatibilité est l’interface de programmation graphique Metal. Seuls les ordinateurs qui la supportent peuvent faire tourner Mojave.

Apple préconise 20 Go de stockage disponibles.

MacBook Pro 15 // Source : Gwénaëlle Hamon pour Numerama

Quelles sont les nouveautés ?

Cette nouvelle version du système d’exploitation apporte de nombreuses nouveautés. Nous avons écrit un article complet sur le sujet pour les détailler à l’occasion de la WWDC : vous pourrez le lire à cette adresse.

macOS Mojave // Source : Apple

Pour celles et ceux qui aiment les résumés, voici une petite liste des principales fonctionnalités ajoutées à l’univers Mac :

  • Mode sombre  : il est enfin possible permet de faire basculer toute l’interface dans de très jolies nuances de noir et de gris.
  • Continuité améliorée : les interactions entre un iPhone et un Mac sont désormais plus nombreuses que jamais. Il est par exemple possible d’utiliser l’appareil d’un iPhone pour ajouter un élément à votre Mac, comme un document scanné. Le tout, sans transition.
  • Outil capture d’écran  : tout a été revu et corrigé sur l’excellent outil de capture d’écran, qui permet d’éditer à la volée les fichiers capturés. La capture vidéo est également de la partie, tout comme le zoom sur une partie de l’écran.
  • Piles  : il est désormais possible d’organiser son bureau en piles de fichiers du même type. Si vous avez 200 captures d’écran, vous aurez une pile qu’il suffira d’étendre.
  • Applications iOS  : Mojave est le premier pas d’Apple vers une compatibilité des applications iOS sur macOS. Trois applications sont mises en avant — d’autres suivront : Maison pour gérer la domotique, Dictaphone et Bourse.
  • Évidemment, la sécurité est à l’honneur : Apple en fait encore plus pour améliorer la sécurité de son OS et protéger la vie privée de ses clients.

Doit-on mettre son Mac à jour dès maintenant ?

Avant de procéder à une mise à jour, nous vous conseillons toujours de faire une sauvegarde de vos fichiers importants pour éviter toute mésaventure. Ensuite, vient l’épineuse question de la compatibilité des logiciels. La plupart des éditeurs proposent rapidement des versions compatibles de leurs logiciels, mais il n’est pas rare que quelques bugs persistent.

macOS Mojave // Source : Apple

Cela dit, côté stabilité, c’est un sans faute. Nous utilisons Mojave depuis les premières bêta proposées pour les développeurs et le système d’exploitation nous a surpris par sa stabilité et sa qualité. Cela dit, si vous utilisez des applications professionnelles peu communes, il peut être préférable d’attendre quelques jours avant de sauter le pas.

Est-ce pertinent d’acheter un nouveau Mac aujourd’hui ?

Oui. Nous avions nos réserves en 2016, mais les MacBook Pro de 2018 sont excellents et montrent une maturité matérielle incroyable. Les iMac récents pourraient recevoir les mêmes éloges — sans parler de l’iMac Pro démesuré pour bien des usages, mais ô combien capable pour les professionnels de l’image, de la vidéo et du son.

Un guide d’achat complet est disponible à cette adresse.

Partager sur les réseaux sociaux