Le service de stockage sur le cloud pCloud possède quelques particularités qui lui permettent de se distinguer des plateformes rivales. Pêle-mêle, son offre à vie, sa vitesse de téléchargement ou encore son coffre-fort privé qui assure un certain niveau de sécurité pour les fichiers hébergés.

Pas toujours facile de faire son choix parmi la très large palette de fournisseurs de stockage « dans les nuages ». Parmi eux, pCloud, service sécurisé qui permet de conserver en ligne toutes données, photos, vidéos, documents, musiques ou autres types de contenus.

L’entreprise, basée en Suisse, a des clients de bureau pour Windows, Mac et Linux. C’est donc tout naturellement qu’elle propose plusieurs déclinaisons de ses service, ainsi que leur pendant mobile, téléchargeable sur Android et iOS. Chacune de ces versions a été conçue pour être la plus intuitive que possible, ce qui peut s’avérer déterminant pour les néophytes du cloud. Si bien que la plateforme compte aujourd’hui plus de huit millions d’utilisateurs. Mais quelles sont ses spécificités qui lui permettent de se distinguer de la concurrence ?

Aucune limite de taille ou de vitesse

Tout d’abord, il faut noter que pCloud n’impose à ses usagers absolument aucune limite en terme de taille de fichiers. De fait, il est possible d’y uploader des vidéos de plusieurs dizaines de Go. Même constat concernant la vitesse de transfert, en upload comme en download, qui est indépendante du poids des fichiers concernés –autrement dit, elle est, elle aussi, comme illimitée.

Autre point appréciable, la plateforme permet d’effectuer des modifications directement sur la partition P sur l’ordinateur puis de les enregistrer : si l’ordinateur est connecté à Internet, la mise à jour des versions en ligne est effectuée en temps réel. Un gain de temps considérable.

Une offre à vie

Concernant l’espace de stockage, pCloud ne se perd pas en une multitude de services et ne propose que trois solutions : 10 à 20 Go gratuit, 500 Go, ou 2 To. Détail économique qui n’en est pas, le fournisseur est le seul du marché à proposer une offre valable à vie. Pour 175 euros, à payer une seule et unique fois, le consommateur a ainsi accès à 500 Go de stockage en ligne (comptez 350 euros pour l’offre 2 To).

Pour ceux qui préfèrent un abonnement mensuel plus classique, il leur en coûtera 5 euros (pour 500 Go) ou dix euros (pour 2 To). Si comparaison n’est pas raison, Google Drive et Dropbox, pour ne citer qu’eux, proposent des abonnements où, pour dix euros par mois, le consommateur n’a accès qu’à 1 To et des fonctionnalités en moins — on passe à 20 € par mois pour Dropbox pour avoir accès à toutes les fonctionnalités. En d’autres termes, en seulement 3 ans, vous aurez dépensé la même chose sur les offres entrée de gamme Google ou Dropbox qu’avec la meilleure offre illimitée de pCloud. À partir de ce moment là,  pCloud est vraiment rentable.

Un coffre-fort privé

Côté sécurité, la fonctionnalité complémentaire pCloud Crypto (cinq euros par mois ou 125 euros à vie) assure une protection des données de niveau militaire. Seul l’utilisateur a en sa possession la clé du cryptage et du décryptage de ses fichiers, soit le Crypto Pass. pCloud, en tant que fournisseur de services, n’a aucune connaissance des fichiers hébergés. Un « coffre-fort privé » encore absent chez Google Drive ou Dropbox.

Partager sur les réseaux sociaux