Les utilisateurs d'Android en Inde peuvent désormais télécharger Internet. C'est le nom qu'Amazon a choisi de donner à un navigateur web qui semble présenté comme une alternative légère et épurée à l'offre existante.

Au cours du mois de mars 2018, Amazon a discrètement lancé une nouveauté en Inde : Internet. Comme vous l’aurez probablement deviné, le géant du e-commerce ne prétend pas avoir connecté le pays à un quelconque réseau informatique. Internet est en réalité le nom que l’entreprise a choisi de donner à une application de navigateur web.

Pensée spécifiquement pour Android, cette application est censée limiter l’utilisation des données mobiles, ainsi que l’espace de stockage nécessaire. Elle fonctionne sur Android 5.0, et ses versions postérieures.

Internet !

La principale caractéristique de ce navigateur est de proposer des onglets privés, qui n’enregistrent pas l’historique de la navigation. La page d’accueil permet de consulter des actualités généralistes, et présente notamment des informations sportives sur le cricket.

Une alternative plus légère

Internet rappelle d’autres initiatives similaires, comme Facebook Lite — améliorée en mars dernier — ou Youtube Go, une version bridée également destinée au territoire indien. À chaque fois, les entreprises semblent motivées par le désir de créer des alternatives plus légères aux applications mobiles originales.

Souvent destinés à des marchés émergents, ces services se destinent donc à des lieux où l’accès à Internet à un débit correct n’est pas toujours assuré — sans parler du haut débit. On comprend ainsi mieux le nom choisi par Amazon pour ce nouveau navigateur qui en plus lui permettra d’avoir une place de choix dans les moteurs de recherche et de référencement.

On peut regretter en revanche que cela entretienne une confusion néfaste entre la technologie Internet et le nom d’un navigateur proposé par une entreprise. Un constat qui s’appliquait déjà à Facebook et ses Free Basics, proposés déjà en Inde avant d’être abandonnés : il s’agissait grosso-modo d’un portail propriétaire pour accéder à quelques morceaux du web.

Pour l’instant, Amazon n’a pas officialisé le lancement de ce service. Il est cependant visible dans Google Play.

Partager sur les réseaux sociaux