Tesla a fourni des précisions sur les circonstances de l’accident de circulation survenu il y a quelques jours. Le système de conduite automatique, baptisé Autopilote, était bien actif au moment des faits.

On en sait un peu plus sur les circonstances du crash d’une voiture Tesla ayant coûté la vie du conducteur. Sur son site officiel, le constructeur automobile américain a publié les premières conclusions de son enquête, menée de concert avec le Conseil national de la sécurité des transports. Elles confirment que l’Autopilote était actif au moment du drame, ce qui n’empêche pas Tesla de blâmer l’état de la barrière de sécurité et de défendre sa technologie.

« Il y a environ 1,25 million de morts sur les routes chaque année dans le monde. Si le niveau de sécurité des Tesla était appliqué à tous les véhicules, alors il y aurait 900 000 vies sauvées » estime Tesla, qui grossit forcément le trait puisque l’Autopilote ne peut pas — encore — être sollicité partout.

tesla-model-x-2

L’Autopilote était actif

« Avant la collision, qui a eu lieu à 9h27 le vendredi 23 mars, l’Autopilote était activé avec le régulateur de vitesse réglé au bon niveau concernant la distance de sécurité. Le conducteur a reçu plusieurs signaux visuels et une alerte sonore pour lui rappeler de garder les mains sur le volant pendant le trajet et ses mains n’étaient pas sur le volant six secondes avant le crash » relève Tesla.

« Le conducteur avait environ cinq secondes et 150 mètres de vue non obstruée face à la barrière de l’échangeur, dont l’atténuateur de collision était écrasé, mais le journal de bord du véhicule montre qu’aucune décision n’a été prise ». Il reste à déterminer cette inconnue : pourquoi diable le Model X a-t-il dévié de sa trajectoire ?

C’est la grande question alors que Tesla ne manque pas de rappeler que l’Autopilote n’est pas infaillible et que le risque zéro n’existe pas — « Un tel standard est impossible ». Il précise aussi à toutes fins utiles qu’il faut constamment garder les mains sur le volant afin de conserver un comportement attentif et prévoyant. Une consigne qu’il répète à chaque négligence.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !