Les enquêteurs estiment que l'homme avait l'intention de « faire du mal à quelqu'un ».

Le 26 janvier 2018, le couple de YouTubeurs anglo-américain Megan Turney et Gavin Free a subi l’intrusion d’un homme armé dans leur maison d’Austin, au Texas, rapporte KXAN, un média d’investigation texan.

L’attaquant, Christopher Giles, venait de Abulquerque, au Nouveau-Mexique, à 11 heures de route de chez eux. Selon le mandat de la police, sa « seule intention était de faire du mal à quelqu’un qui vit là ». Christopher Giles a, selon les enquêteurs, tiré sur la police, avant d’être abattu par un officier.

Caché dans un placard

La police d’Austin explique avoir reçu un appel ce jour-là, d’une femme qui expliquait qu’elle et son compagnon avaient été réveillés par un bruit de verre cassé et de coup de feu, et qu’ils avaient entendu quelqu’un rentrer par leur porte de derrière. Le couple s’est caché dans un placard tout en restant en contact avec les régulateurs de la police. Christopher Giles a fait le tour de la maison, et a tiré des coups de feu à l’intérieur et à l’extérieur, avant de se retrouver face aux policiers. Le couple de YouTubeurs n’a pas été blessé.

Gavin Free et Megan Turney

Selon les enquêteurs, le téléphone de l’attaquant contenait de nombreuses notes à propos de Megan Turney et de Gavin Free. Il avait apparemment « développé de l’affection pour Turney mais éprouvait du ressentiment pour Free en raison de son mode de vie et de son succès ». Certains documents, consultés par KXAN, affirment que ces notes disaient des choses comme « Je veux que Gavin Free meure seul, sans enfants ».

« Célibataire, solitaire et perturbé »

Christopher Giles vivait seul, et jouait et regardait beaucoup de vidéos YouTube, selon la police d’Albuquerque, qui l’a décrit comme « célibataire, solitaire et perturbé ».

Les deux victimes sont des stars des réseaux sociaux : Megan Turney est une cosplayeuse et ancienne présentatrice de la société de production Rooster Teeth, et Gavin Free est le créateur de la chaîne dédiée aux sciences et technologies The Slow Mo Guys. Ils apparaissent souvent ensemble dans des vidéos. Tous deux ont rassuré leurs fans sur les réseaux sociaux.

« Je voulais juste dire merci pour le soutien et l’inquiétude après ce qui nous est arrivé récemment. Cela a été un peu difficile pour Meg et moi ces dernières semaines, mais nous allons bien. Je veux dire merci beaucoup à la police d’Austin pour le super temps de réaction », a ainsi tweeté Gavin Free.

Ce n’est pas la première fois que des YouTubeurs et des personnalités d’Internet font face à des fans menaçants. Début février 2018, par exemple, le YouTubeur Logan Paul a subi l’intrusion d’un fan dans sa maison de Los Angeles, et Kotaku racontait en février 2017 comment des fans de streamers débarquaient à leur domicile.

Partager sur les réseaux sociaux