Le HTC Vive est l'un des meilleurs casques de réalité virtuelle de sa génération. Il se décline désormais dans une édition pro qui fait à peu près la même chose, mais un petit peu mieux. Nous avons pu l'essayer au CES.

HTC a profité du CES de Las Vegas pour présenter une nouvelle version de son casque HTC Vive, nommée Vive Pro. Loin d’être une révolution, le casque embarque des tas d’améliorations demandées par la communauté et quelques mises à niveau côté technique. La plus importante, ce sont les écrans AMOLED qui servent au casque dont la résolution a été augmentée : on passe à 1440 x 1600 pixels par œil, ce qui fait un total de 2 880 x 1 600 pixels pour les deux yeux.

Nous avons pu tester le casque sur Raw Data et si la différence n’est pas flagrante au premier coup d’œil, on s’aperçoit tout de même que l’environnement virtuel est plus fin, plus immersif. L’augmentation du nombre de pixels joue un peu, mais les autres nouveautés participent également à cette sensation. Le bandeau, par exemple, est nettement supérieur à ce que l’on trouvait sur le premier Vive : au lieu d’un double scratch, on se retrouve avec un serre-tête proche de ce que propose Sony sur son PSVR. C’est très agréable à mettre et le casque tient beaucoup mieux en place. Cela permet notamment de centrer le point de netteté avec précision et de faire en sorte qu’il ne bouge plus après.

Le nouveau casque a également revu sa mousse, troquée contre une matière plastique mieux isolante. On a vraiment l’impression d’être enfermé dans un autre monde et c’est tout à fait ce qu’on cherche en réalité virtuelle. Malheureusement, la seule chose qui n’a pas changé est le champ de vision qui reste bloqué à 110 degrés. On aurait aimé avoir un peu plus de pixels sur les côtés pour une sensation de réalité bluffante. C’est ce que propose Starbreeze par exemple et le résultat est plus que bon. Le casque audio intégré au bandeau est plutôt bon, même si on préfère encore mettre un bon casque fermé pour une immersion complète. Il a le mérite de proposer une expérience complète sur Vive sans avoir rien d’autre à acheter.

L’étape suivante, c’est bien entendu la perte des câbles. HTC y a pensé et un add on nommé Wireless Adapter pourra se connecter au casque pour laisser une liberté de mouvement totale. Avec le champ de vision, c’est probablement l’étape la plus importante pour que la réalité virtuelle fasse un bond en avant.

Notez enfin que le Vive Pro, avec ses deux caméras à l’avant, est prêt pour la réalité augmentée. HTC n’a pas annoncé de prix ni de date de sortie précise pour son nouveau casque.

Partager sur les réseaux sociaux