Tesla réfléchit à une solution pour améliorer la batterie des moteurs électriques dans des conditions froides, qui inhibent l’autonomie.

Vous n’êtes probablement pas sans savoir que les voitures électriques n’aiment pas trop le froid. Ou, plutôt, que leur batterie préfère l’été à l’hiver. En effet, d’une saison extrême à l’autre, on peut constater des écarts d’autonomie assez marqués, tout simplement parce que les cellules des batteries ont besoin d’une température modérée pour donner leur maximum.

Voilà pourquoi vous pouvez moins rouler l’hiver que l’été avec votre ZOE — même la Star Wars — ou votre Tesla, et ce n’est pas uniquement dû à l’énergie supplémentaire consommée pour profiter d’un habitacle confortable avec des équipements intérieurs davantage sollicités.

La batterie ne doit pas prendre froid

Selon les informations d’Electrek, Tesla travaille sur une solution pour maximiser l’efficience des batteries de ses véhicules quand il fait froid. Cela passera par une mise à jour qui permettra de préchauffer la batterie alors que la voiture est toujours en train de recharger, de manière à éviter de perdre de l’autonomie. Les propriétaires pourront gérer cette fonctionnalité à distance via l’application, comme ils le font déjà pour préparer l’habitacle en choisissant leur température idéale avant un trajet. Cela permettra de gagner quelques kilomètres, qui sont à l’heure actuelle sacrifiés pour réchauffer la batterie afin qu’elle puisse être la plus performante possible (une portion de la jauge, en bleu, indique la capacité allouée à cet effet).

A priori, le préchauffage, qui demandera quelques watts supplémentaires, ne sera pas automatique, mais arrivera à temps en vue de l’hiver qui arrive. Les habitants des régions les plus froides seront en tout cas ravis d’apprendre qu’ils pourront rouler un peu plus d’un simple clic sur une application mobile. Comme quoi, Tesla pense à tout et à tous en continuant de faire évoluer ses produits.

Partager sur les réseaux sociaux