Un pasteur a détourné 1,3 million de dollars, qu’il devait donner à des veuves et des orphelins, pour s’acheter une voiture, des sacs de luxe, et pour rénover sa maison. Il affirme avoir agi sur ordre de Dieu.

Les voies du Seigneur sont impénétrables. Pourtant, d’après le pasteur américain Eli Regalado, Dieu serait « rentré en contact avec lui », et lui aurait parlé de crypto-monnaie. Plus spécifiquement, Eli Regalado aurait reçu l’ordre de créer une crypto-monnaie, INDXcoin, et de la vendre à ses fidèles, afin de leur « apprendre comment fonctionnent les finances dans le Royaume ». Le pasteur aurait promis à ses ouailles un investissement fiable, avec des retours importants, et qu’une partie de l’argent récolté irait à des « veuves et à des orphelins ».

Mais tout ne s’est pas passé comme l’homme d’Église l’avait promis. Le 18 janvier 2024, une plainte a été déposée par l’État du Colorado, aux États-Unis, contre Eli Regalado et sa femme. Les deux sont accusés d’avoir détourné l’argent récolté lors de la vente de ces cryptos et d’avoir « profité de la confiance et de la foi » des fidèles, en leur faisant « miroiter des fortunes ». En tout, le pasteur aurait récupéré 1,3 million de dollars et aurait acheté « un Range Rover, des bijoux, des sacs à main de luxe, des soins dentaires, des locations de bateaux et de motoneige, des rénovations et une jeune fille au pair », selon le média américain BusinessDen.

Eli Regalado dans sa vidéo d'excuse // Source : Eli Regalado
Eli Regalado dans sa vidéo d’excuse. // Source : Eli Regalado

Une plainte et des millions de dollars détournés

Dans la plainte, le procureur du Colorado explique que « de juin 2022 à avril 2023, INDXcoin a levé près de 3,2 millions de dollars auprès de plus de 300 personnes ». La plateforme créée par Eli Regalado et sa femme aurait cependant été « peu sécurisée et criblée de problèmes techniques », et l’INDXcoin n’aurait eu « pratiquement aucune valeur ». « Les investisseurs ont perdu des millions, et les accusés ont dilapidé les fonds pour financer leur train de vie somptueux », révèle la plainte.

Eli Regalado a reconnu les faits. « Les accusations sont que Kaitlyn et moi avons empoché 1,3 million de dollars, et je veux juste dire que c’est vrai », explique-t-il dans une vidéo. Cependant, « un demi-million de dollars » serait allé au fisc, précise-t-il dans la vidéo, et « quelques centaines de milliers de dollars ont été utilisés pour une rénovation de la maison que le Seigneur nous a dit de faire. »

Il indique également que la plateforme d’échange qu’il avait monté afin de vendre ses INDXcoin a « eu un problème technique », et qu’à partir de ce moment-là, « la situation s’est dégradée », au point où la famille s’est retrouvée à « attendre un miracle. »

Selon lui, tout aurait commencé en 2021, quand il aurait reçu l’ordre de Dieu d’investir dans une crypto-monnaie, qui s’est avérée être une arnaque. Eli Regalado aurait ensuite monté INDXcoin, afin de poursuivre son objectif. « Nous avons toujours eu l’impression que Dieu allait nous soutenir et nous aider, et que nous n’avions pas à nous en faire », tente-t-il de se dédouaner. Eli Regalado termine néanmoins sa vidéo en disant ne pas avoir perdu espoir. « Nous prions pour que Dieu fasse un nouveau miracle financier. »


Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !