Le renseignement ukrainien a publié une vidéo de l’attaque contre le pont de Crimée en juillet dernier. L’Ukraine met en avant un nouveau modèle de drone naval.

L’Ukraine a diffusé ce 15 août 2023 les images de son attaque contre le pont de Crimée en juillet dernier. Les services de renseignement ukrainiens (SBU) ont fourni leur vidéo à la chaine de télé américaine CNN. L’attaque est présentée sous plusieurs angles, notamment depuis les caméras du Pont de Kertch, seule liaison entre la péninsule occupée et la Russie. Deux modèles du nouveau drone naval ukrainien, baptisé Sea Baby (bébé de la mer), foncent depuis des directions différentes contre l’infrastructure. Le premier se rue sur la section routière quand l’autre se dirige vers la partie ferroviaire du pont.

Ce pont est essentiel pour l’approvisionnement en armes des forces armées russes depuis l’invasion de l’Ukraine, qui a débuté il y a un an et demi. Les trains peuvent transporter une grande quantité de véhicules, de blindés et différentes cargaisons pour les acheminer ensuite vers le sud du pays, dans les zones occupées.

L’Ukraine a déjà frappé le pont de Crimée avec des drones navals en octobre dernier. Ces « barques » téléguidées ont régulièrement été utilisées pour harceler les navires russes en Mer Noire. Cette fois, les forces armées ukrainiennes mettent en avant un nouveau modèle, plus lourd, le « Sea Baby ».

Le Sea Baby aurait déjà été employé à trois reprises. // Source : Forces armées ukrainiennes
Le Sea Baby aurait déjà été employé à trois reprises. // Source : Forces armées ukrainiennes

Un nouveau modèle fabriqué par l’armée ukrainienne

« Ces drones de surface sont une invention unique du Service de sécurité de l’Ukraine », déclare le chef du SBU, Vassyl Maliuk, à CNN. Aucune entreprise étrangère ne serait impliquée dans la production. « Nos drones sont fabriqués dans l’une de nos installations souterraines en Ukraine. Nous développons et mettons actuellement en œuvre de nombreuses opérations intéressantes, notamment en mer Noire. Je vous promets que ce sera une surprise, surtout pour nos ennemis. Grâce à ces drones, nous avons récemment réussi à frapper le grand navire d’assaut Olenegorskiy Gornyak, le pétrolier SIG et le pont de Crimée », ajoute-t-il.

Ce nouveau modèle est plus lourd que les précédents drones navals ukrainiens. // Source : Forces armées ukrainiennes
Ce nouveau modèle est plus lourd que les précédents drones navals ukrainiens. // Source : Forces armées ukrainiennes

Le navire de guerre, ainsi que le pétrolier, ont été touchés par des drones avec une charge de 450 kg. Celui envoyé contre le pont de Crimée contenait 850 kg d’explosif. Le rayon d’action « des barques » atteignait 800 km. Celui du Sea Baby n’est pas précisé, mais les attaques contre les navires ont été menées à plus de 400 km du port ukrainien d’Odessa. Suffisant pour attaquer des ports russes.


Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !