Une nouvelle version de Midjourney est lancée : la génération v5.1. Elle offre plusieurs améliorations, ainsi qu’un mode « RAW » qui s’adresse à celles et ceux qui maîtrisent bien la génération d’image.

Midjourney v5 est déjà obsolète. Depuis le 3 mai, le laboratoire derrière le puissant outil de génération d’image par intelligence artificielle (IA) met à disposition de ses clients une nouvelle version de sa plateforme, encore plus performante. Son nom ? Midjourney v5.1. Elle est disponible sur Discord, logiciel incontournable pour utiliser le service.

Qu’est-ce qui change avec Midjourney v5.1 ?

Midjourney v5.1 n’est pas une version majeure comme pourrait l’être Midjourney v4 ou v5 — comme le suggère la numérotation de cette version. Elle n’est toutefois pas anodine pour autant. Cinq modifications sont listées par Midjourney avec cette v5.1. On retrouve :

  • Une plus grande cohérence ;
  • Une plus grande précision avec les prompts ;
  • Moins de bordures indésirables ou d’artefacts de texte ;
  • Une netteté améliorée.

La cinquième évolution est liée à l’arrivée d’un nouveau mode, appelé « RAW », que l’on peut traduire par « brut » ou « cru ».

Selon Midjourney, la version v5.1 est plus « subjective » lorsqu’elle conçoit une image à partir d’un prompt. Le mode « RAW » sert à utiliser les capacités de Midjourney v5.1, mais sans cette « orientation » qui la caractérise. En somme, ce mode « RAW » mixe Midjourney v5 et v5.1. Il est désactivé par défaut, mais disponible dans les réglages.

Midjourney v5-1
Un exemple d’image généré avec Midjourney v5.1. // Source : Numerama avec Midjourney

Ce mode sert à « réduire le caractère « subjectif » de notre modèle et de vous donner plus de contrôle créatif », explique le laboratoire dans un message publié le 3 mai sur Twitter. Dans ses notes de mise à jour, Midjourney précise que cette génération v5.1 se comporte en somme davantage comme la version v4. Cette « orientation » accrue de l’IA dans son travail est décrite comme un test.

Dans le milieu du développement, la notion « d’opinionated » (vs « unopinionated ») signifie que les développeurs ont pris des décisions — notamment sur les réglages — et laissent moins de possibilités à l’utilisateur. C’est pour cela que dans le tweet de Midjourney, le mode « RAW » s’adresse plutôt aux personnes déjà expertes dans la génération d’image.

On peut rapprocher cela du mode « RAW » dans la photo : celui-ci livre des données brutes issues du capteur, offrant plus de latitude pour obtenir le rendu souhaité. C’est à mettre en opposition avec les formats d’image comme le JPEG qui « influencent » le rendu de la photo — le logiciel transformant les données RAW en JPEG fait déjà des choix d’interprétation des données.

Des utilisateurs partagent déjà des comparaisons entre Midjourney v5 et v5.1.

Comment activer Midjourney v5.1 ?

Vous devez utiliser Discord et avoir un abonnement adéquat à Midjourney pour activer Midjourney v5.1.

Ensuite, vous avez deux possibilités.

Numerama Midjourney settings
Source : Capture d’écran

Vous pouvez directement paramétrer votre profil Midjourney avec la commande « /settings » et en choisissant « v5.1 » sur la deuxième ligne. Vous pouvez sinon ajouter à la fin de vos prompts la commande « –v 5.1 » (avec deux tirets et un espace entre la lettre et le premier chiffre). La première option est préférable si vous souhaitez garder le paramètre.

Concernant le mode « RAW », c’est la même chose : utilisez la commande « /settings » et cliquez sur le bouton correspondant — en ayant préalablement activé « v5.1 ». Sinon, vous pouvez aussi utiliser une commande en fin de prompt, avec « –style raw ». Là encore, pensez aux deux tirets ainsi qu’à l’espace entre les deux mots. Toutes ces commandes sont à taper dans les guillemets.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !