Lancé dans les pays anglophones en juin 2022, Sonos Voice Control a la particularité d’analyser les questions localement, sans rien envoyer aux serveurs de Sonos. L’entreprise mise sur cette caractéristique pour séduire les personnes qui refusent catégoriquement Google Assistant et Amazon Alexa.

Un assistant vocal pour les personnes qui détestent les assistants vocaux, tel est le pari de Sonos. L’entreprise annonce le 6 décembre le déploiement de Sonos Voice Control en France, après un lancement dans les pays anglophones en juin 2022 (Sonos Voice Control fonctionnait techniquement en France, mais seulement en anglais).

Grâce au mot-clé « Hey Sonos », les propriétaires d’une enceinte Sonos peuvent maintenant contrôler leur musique sur Apple Music, Amazon Music, et Deezer (pas encore Spotify), ainsi que contrôler les réglages de leur appareil (le volume, le périphérique d’entrée, la veille…). L’assistant Sonos n’est pas relié à Internet et ne peut donc pas répondre à des questions plus variées.

Un contrôle vocal qui augmente l’écoute de musique

Dans son communiqué, Sonos dévoile de premiers résultats pour son assistant vocal, et ceux-ci peuvent surprendre. On apprend par exemple que 40 % des utilisateurs qui n’avaient pas activé Google Assistant et Amazon Alexa sur leur enceinte ont activé Sonos Voice Control, tandis que l’écoute de musique est 30 % plus élevée chez les personnes avec l’assistant activé. Sonos semble réussir son pari, en prouvant que les réfractaires au contrôle vocal ne le sont pas à cause de la technologie, mais à cause de ses développeurs.

Tout le pari de Sonos réside sur ses promesses en matière de vie privée. Lorsque le mot-clé « Hey Sonos » est prononcé, la phrase prononcée par l’utilisateur n’est ni enregistrée ni transmise aux serveurs de l’entreprise. Tout est analysé localement, ce qui garantit une réponse quasi immédiate, même si les risques d’erreurs sont plus importants. Bien sûr, une fois la requête comprise, Sonos récupère la musique demandée en ligne.

Dans les réglages de l’application Sonos, on peut choisir l’assistant vocal de son choix entre Google Assistant, Amazon Alexa et Sonos Voice Control. Étrangement, les deux derniers peuvent cohabiter (l’enceinte réagit alors à « Alexa » et à « Hey Sonos »), mais il est impossible d’installer Google Assistant et un autre assistant simultanément.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !