Cette vidéo modélise un milliard d'années de dérive des continents sur Terre, en seulement 40 secondes. De quoi prendre conscience des évolutions terrestres à une échelle bien plus large que la nôtre.

Le rythme de la nature, et a fortiori de la planète Terre elle-même, n’est pas le même que le rythme humain. Certains phénomènes adviennent sur des centaines, milliers, millions d’années. C’est notamment le cas pour la tectonique des plaques, mécanisme géologique à l’origine de la dérive des continents : la surface terrestre se métamorphose sans cesse, mais à une échelle que nous ne pouvons pas observer à notre niveau en temps réel.

Il y a des centaines de millions d’années, les continents tels que nous les connaissons aujourd’hui n’existaient pas sur le plan géographique. Il y a quelque 290 millions d’années, par exemple, un super-continent s’est formée, surnommé la Pangée (littéralement « toutes les terres ») : il n’y avait sur Terre qu’un seul immense continent, résultat de la collision entre plusieurs autres continents.

Dans la vidéo ci-dessous, le groupe de recherche EarthByte a rassemblé 1 milliard d’années d’évolution des continents terrestres en une seule vidéo de 40 secondes.

C’est la première fois qu’un modèle rassemble avec autant de précision scientifique la dérive des continents, à jour de nos connaissances actuelles sur les frontières continentales, sur un milliard d’années. Cette vidéo permet de prendre la mesure des changements continentaux qui ont lieu, en raison de la tectonique des plaques, à l’échelle temporelle de la Terre. La répartition continentale que nous connaissons aujourd’hui commence à s’apercevoir qu’à partir de 32 secondes seulement.

Ces 40 secondes permettent également de prendre tout autant conscience que la Terre continuera à évoluer dans les milliers et les millions d’années devant nous.

« Les continents ont été partout à travers le temps »

«  Des endroits comme l’Antarctique, que nous considérons comme un endroit froid, glacé et inhospitalier aujourd’hui, était en fait autrefois une destination de vacances très agréable à l’équateur », a commenté avec humour, dans Euronews, le géologue Michael Tetley, coauteur de ce projet. « La Terre est incroyablement dynamique. Et bien qu’à l’échelle humaine, les choses bougent en centimètres par an… les continents ont été partout à travers le temps », ajoute-t-il.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo