Vous aimez les maths, c'est juste que vous ne le savez pas encore. Voici 3 ouvrages qui reviennent sur l'histoire des maths, et les aspects complètement géniaux de cette part de nos vies.

Dans une vidéo publiée le 24 août 2020, la jeune tiktokeuse Gracie Ham s’interroge sur les mathématiques. Son constat : en soi, pour elle, les maths ne sont pas réelles, elles sont un concept, et elle s’interroge sur comment celui-ci est né. Pourquoi les maths existent-elles ? Pourquoi a-t-on eu besoin de transformer les premiers calculs simples en algèbre ? Pour quelle utilité ? À quelle époque ? Additionnant 1 million de vues sur TikTok et 12 millions sur Twitter, la vidéo a suscité deux types de réactions : les mêmes questionnements ; ou bien la moquerie.

Se moquer ou trouver que ces questions sont idiotes serait scientifiquement absurde, et parfaitement stupide. Les premiers à avoir réagi positivement à la vidéo de la tiktokeuse… sont les scientifiques eux-mêmes. « Je travaille sur les modèles mathématiques de la cognition à l’université de Berkeley, et je fais également des recherches sur les origines des mathématiques. Toutes vos questions sont merveilleuses », répond un chercheur. « Tu ferais une fantastique scientifique, reste curieuse ! », ajoute un astrophysicien.

Ce sont probablement des questionnements que nous nous sommes presque toutes et tous posées, au moins à l’école. Légitimement : l’histoire des sciences, comme la philosophie des sciences, se pose les mêmes questions. Les mathématiques scolaires, enseignées, à l’école, au collège, voire au lycée, ont tendance à faire l’impasse sur l’histoire de la discipline, sur son intérêt au quotidien… et sur ce qui la rend fascinante. Résultat, elle apparaît obscure, parfois presque repoussante. Mais si on regarde les maths autrement, on comprend qu’elles sont passionnantes, accessibles et plus surprenantes que les meilleurs twists de séries Netflix.

Certains vulgarisateurs scientifiques arrivent parfaitement à transmettre cet aspect-là des maths, raison pour laquelle on a pu vous sélectionner des ouvrages largement accessibles, qui se lisent comme des romans, et qui vont vous aider à comprendre que, finalement, vous aimez les maths sans le savoir. Si si. Et attention : ce ne sont pas des livres pour enfants, mais bien pour tous les publics, car ici l’idée est plutôt de redécouvrir les maths sous un nouveau (et meilleur) jour.

Le grand roman des maths

Source : J’ai lu / Flammarion

Étonnement, dans son livre Le grand roman des maths, Mickaël Launay répondait déjà à la tiktokeuse dont nous parlions au début de cet article : «  Ils ont été nombreux, artistes, créateurs, inventeurs, artisans, ou tout simplement rêveurs et curieux, à faire des maths sans le savoir. Des mathématiciens malgré eux. Ils ont été les premiers poseurs de questions, les premiers chercheurs, les premiers remueurs de méninges. Si nous voulons comprendre le pourquoi des mathématiques, il nous faut partir sur leurs traces, car c’est avec eux que tout a débuté. »

Avec son livre, Mickaël Launay vous ouvre les portes du monde merveilleux des maths. Il vous raconte cette histoire comme un roman trépidant et, de fait, comme dans un roman, on est scotché aux pages pour que l’auteur lève le voile sur de captivants mystères. Il remonte jusqu’à la préhistoire et la Mésopotamie, pour revenir progressivement au XXIe siècle. Vous allez enfin comprendre comment les mathématiques se sont construites à travers le temps, au travers d’anecdotes géniales.

Vous pouvez commander ce livre dans une librairie indépendante près de chez vous.

Alex au pays des chiffres

Source : Champs Sciences

Alex Bellos opte pour la même stratégie que Mickaël Launay : faire aimer les mathématiques en montrant à quel point elles peuvent surprendre, comment leur histoire est remplie de moments fascinants et de découvertes folles. Dans Alex au pays des chiffres, vous comprendrez par exemple pourquoi le zéro n’a pas toujours existé, vous apprendrez qu’il existe des façons de calculer qu’on ne vous a jamais appris à l’école, et plus encore.

« J’ai toujours eu envie de communiquer l’excitation et l’émerveillement qui accompagnent l’exploration mathématique. (Et de montrer que les mathématiciens sont drôles. Nous sommes les rois de la logique, et cela nous donne un sens extrêmement fin de l’absurde) », explique Alex Bellos en préambule. C’est réussi : on découvre dans ce livre un autre visage aux maths, un visage… plaisant.

Une démarche que l’auteur poursuit d’ailleurs dans la suite, Alex et la magie des nombres, où vous apprendrez par exemple pourquoi tout le monde aime le chiffre 7.

Vous pouvez commander ce livre dans une librairie indépendante près de chez vous.

Les liens vers Amazon et la Fnac sont affiliés : si vous achetez les livres en passant par ces liens, nous touchons une petite commission. Cette affiliation n’a aucun impact sur nos choix éditoriaux.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo