La streameuse Boba a découvert un bug de Metal Gear Solid par hasard. Son intérêt ? Faire gagner plusieurs précieuses secondes aux speedrunners, qui vont donc pouvoir relancer la toute première aventure de Solid Snake.

Poursuivie par des gardes, la streameuse Boba panique et se fend d’un petit réflexe en conséquence (ouvrir son inventaire). Et puis, c’est l’écran noir. Quelques secondes plus tard, elle se trouve à l’extérieur du bâtiment qu’elle était en train de gravir. Sa joie est immense : elle vient de découvrir un bug dans Metal Gear Solid, et un bug qui a déjà des conséquences importantes au sein de la communauté des speedrunners (qui cherchent à aller le plus vite possible pour terminer un jeu, parfois en utilisant des bugs).

Boba a partagé sa découverte dans un tweet publié le 15 août. Elle connaît l’impact de sa trouvaille qui est pourtant le fruit du hasard : « La nuit dernière, j’ai cassé Metal Gear. Tenez-vous prêts les speedrunners.  » En effet, son bug permet de passer une longue séquence consistant à monter plusieurs escaliers — un moment rébarbatif qui fait perdre du temps à celles et ceux qui courent après les records de vitesse (environ 2min30). Alors découvrir par hasard un skip sur un jeu aussi ancien, c’est un coup du sort heureux pour la communauté.

Le premier Metal Gear Solid a un nouveau bug : le Boba Skip

Ce bug, visiblement lié à un souci avec l’animation du héros quand il se fait toucher par une balle près d’une porte censée être close, n’aurait pu se produire qu’une seule fois (on en serait alors restés là). Mais, depuis que Boba l’a signalé, plusieurs speedrunners de Metal Gear Solid, titre culte de la première PlayStation, sont parvenus à le répéter. On peut le voir dans ce tweet qui montre une séquence où un autre joueur est en train de le reproduire : il faut se faire tirer dessus en se collant à une porte afin de passer au travers.

Voilà pourquoi ce bug porte désormais un nom — le Boba Skip (Boba voulait l’appeler Kevin, mais l’Histoire en a décidé autrement) — et qu’il est vite devenu une nouvelle astuce pour gagner de précieuses secondes lors d’une tentative de speedrun. Normalement, ce sont plutôt les speedrunners qui sont à l’origine de ces failles à exploiter. «  On dirait que les speedruns de Metal Gear Solid 1 sont de retour au menu  », annonce d’emblée le speedrunner Jaguar King. 

Le speedrun dans Metal Gear Solid // Source : Capture d’écran

«  Quelle magnifique période pour les speedrunners de Metal Gear Solid », se réjouit de son côté Nick RP Green, vidéaste qui est parvenu à tomber sous la barre des 30 minutes grâce au Boba Skip (en mode ultra facile). Un petit tour par le site speedrun.com permet de voir que, depuis quelques jours, les nouveaux records ne cessent de pleuvoir — qu’importe le mode de difficulté. Et les différents classements mondiaux risquent encore d’être modifiés à l’avenir. «  Ce n’est pas parfait », concède en effet Nick RP Green sur sa tentative qui lui permet, aujourd’hui, d’être en haut de la feuille des temps. Un signe qu’il y a encore matière à s’améliorer. 

L’engouement autour de ce bug est tel que Boba en a fait un t-shirt« Vous avez besoin d’aller très vite à un endroit ? On a le t-shirt qu’il vous faut ! Le t-shirt officiel BobaSkip va vous permettre de gagner au moins 2min30 jusqu’à votre destination », indique la description.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo