L'association Les Internettes a lancé une campagne pour la visibilité des femmes vidéastes. Numerama vous a concocté une petite sélection de chaînes à suivre.

Sur YouTube, les femmes sont souvent invisibilisées. Elles peinent à rivaliser en termes de nombre d’abonnés avec les plus gros youtubeurs, elles sont parfois victimes de harcèlement et d’insultes et lorsqu’elles sont mises en avant, c’est souvent uniquement pour des sujets touchant à la beauté.

Si ce thème est tout aussi légitime, cela contribue à renvoyer l’image que les youtubeuses ne savent faire que cela. Pour prouver le contraire, l’association Les Internettes, qui milite pour la valorisation des créatrices sur Internet, a lancé le hashtag #YoutubeusesDay ce jeudi 13 juin. Chacun peut l’utiliser pour recommander ses chaînes féminines préférées. Voici notre propre petite sélection — évidemment non exhaustive.

Lifestyle et société

A.I.M

A.I.M, c’est un peu la grande sœur qu’on aurait tous aimé avoir. Sur sa chaîne, elle teste des serviettes hygiéniques lavables, elle essaye de se passer de papier toilette, elle parle de peau, d’appareil dentaire, de ses premières règles, des poils, vergetures, de confiance en soi, de la visite chez le gynéco ou de tout ce qu’elle a fait pour plaire à un garçon — et qu’elle regrette un peu. Cette vidéaste est non seulement très drôle, mais elle est aussi pleine de bons conseils et de bienveillance. On vous conseille fortement sa série appelée DontTouchMyHair, qui met en avant des femmes aux cheveux crépus, frisés ou bouclés.

Léa Bordier

On vous parlait déjà de Léa Bordier sur Numerama en 2017. La bonne nouvelle, c’est que sa chaîne est toujours d’aussi bonne qualité. Elle y a publié plusieurs séries de vidéos : Cher Corps, où elle interroge des femmes au sujet de leur rapport au corps, Exilées sur le parcours de femmes réfugiées et Nos aînés, où se dévoilent des hommes et des femmes âgées. On vous met au défi de regarder toutes ses vidéos sans verser une seule larmichette.

Vivre avec

Vivre avec est la chaîne d’une jeune femme diagnostiquée avec le syndrome méconnu d’Ehler Danlos. Elle y déconstruit les clichés sur le handicap, répond aux phrases validistes et raconte son quotidien avec ses lapins — de vraies vedettes. Elle aborde également des questions de genre et le sujet des préférences amoureuses et sexuelles.

Une Maéva

Cette chaîne était plutôt difficile à classer. Une Maéva mêle des vidéos culture (livres, séries, podcasts, musées), des contenus bien-être (voyage, danse) et des contenus sur des sujets de société. C’est au bout du compte un savoureux mélange, dans lequel on pioche sans modération.

Art et culture

Marie Spénale

Marie Spénale est illustratrice et autrice de bande-dessinées. Elle publie des créations sur Instagram et raconte son travail sur YouTube. Esthétiquement, ses vidéos sont un vrai régal. La vidéaste nous transporte dans son quotidien (pas toujours tout rose) dans ses vlogs, raconte son parcours et ses études, détaille les outils qu’elle utilise ou raconte à ses abonnés et abonnées comment on crée une BD, de A à Z.

Merci Citron

Merci Citron est une chaîne qui va vous faire aimer le métro. Si, si, c’est possible. La youtubeuse est elle-même passionnée par ce mode de transport et elle raconte son histoire sur sa chaîne. On reste pendus à ses lèvres et on se surprend à être passionné par la différence entre les métros fer et les métros pneus (la réponse est ici).

Humour

Glamouze

La spécialité de Glamouze, ce sont les faux tutoriels ou fausses vidéos YouTube. Le duo, composé de Camille Fievez et d’Allison Chassagne, reprend les codes de la plateforme pour mieux les détourner. Elles réalisent des morning routine, des lookbooks et des vlogs disons… pas comme les autres.

Sexualité

La ChroNique

Cette chaîne YouTube compte encore peu de vidéos, mais les quelques contenus disponibles sont de très bonne qualité. Ils parlent de sexualité au sens large, aussi bien à propos de l’acte sexuel que des organes sexuels féminins. La vidéaste prépare aussi en ce moment une web-série, nommée Sorcières, dont un premier épisode est déjà sorti.

Bien-être

MyBetterSelf

Vous êtes à la recherche d’une chaîne qui parle de sport et d’alimentation mais sans culpabilisation ? Celle de MyBetterSelf correspond justement à ces critères. Dessus, on découvre des recettes toutes plus alléchantes les unes que les autres et des conseils pour la musculation. Surtout, on (ré)apprend que l’important, c’est d’être bien dans son corps et dans sa tête.

Eva lespetitsplats

Si vous êtes persuadé qu’être vegan, c’est ne manger que des graines, jetez donc un œil à la chaîne d’Eva lespetitsplats. Que l’on consomme ou pas des produits animaux, on ne peut être que bluffé par ses recettes, comme celle du faux rôti de Noël. La vidéaste publie aussi des vidéos sur les produits de saison, pour s’y repérer un peu mieux.

Tech

La développeuse du dimanche

La chaîne de la développeuse du dimanche est à suivre si vous adorez les jeux vidéo. Il y a deux ans, la vidéaste a publié une très chouette série dans laquelle elle développait un tel produit, en solo. Depuis, elle continue à parler jeux vidéo et développement, sous un angle souvent original.

Genevieve Masioni

Cette chaîne traite d’art… et de tech. Genevieve Masioni parle aussi bien de comment réussir des croquis que comment progresser en code informatique. Elle donne des conseils sur ce second domaine et surtout, pousse ses abonnés et abonnées à dépasser leurs peurs pour (enfin) se lancer.

Mode et beauté

Clara Victorya

La chaîne de Clara Victorya est une chaîne de mode, mais de mode vintage uniquement. On y parle de vêtements d’occasion, de fripes, de couture et de comment customiser ou retoucher un vêtement. On aime particulièrement ses sélections de friperies dans différentes villes de France.

La petite Gaby

Si vous vous intéressez un peu à ce qui se trouve dans les flacons qui squattent votre salle de bains, cette chaîne est faite pour vous. La petite Gaby déchiffre pour nous les étiquettes des produits phares du moment, aussi bien des marques de supermarché que les marques instagrammables plus onéreuses. Elle détaille aussi les stratégies marketing utilisées et conseille des alternatives, au cas où vous ayez envie de changement après avoir vu ses vidéos.

Crédit photo de la une : Captures d'écran YouTube / montage Numerama

Partager sur les réseaux sociaux