The Filter, le site de recommandations musicales soutenu par Peter Gabriel, a réussi à lever 5 millions de dollars de fonds dans un second tour de table. Le premier, de 1,8 millions avait déjà permis au logiciel de s’intégrer à Facebook, en offrant aux utilisateurs la possibilité de partager leurs préférences musicales sur le site communautaire.

Cette nouvelle injection, financée par l’artiste et Eden Ventures, devrait maintenant pousser The Filter élargir son champ pour passer de la musique à la vidéo. « La première vague de la révolution numérique misait sur la liberté de choix, en essayant de rendre tout accessible à n’importe qui » analyse Peter Gabriel. « Je pense que la seconde portera sur la liberté à partir du choix. Elle offrira à The Filter la possibilité de vous donner plus de ce que vous voulez. »

Son principal rival reste Last.fm, qui emporte un vif succès auprès des internautes, mais The Filter pourrait passer par un champ plus élargi pour se différencier, de la vidéo à d’autres domaines inhabituels comme les objets de marque ou même les bouteilles de vin.

Rappelons que Peter Gabriel a toujours été précurseur dans le domaine de la musique numérique. C’est lui qui fut notamment à la base du premier service de téléchargement à la demande, la plateforme OD2 utilisée maintenant par Microsoft. Seulement, le fondateur de Genesis s’aventure cette fois ci en terrain déjà occupé. Visionnaire ou opportuniste ? L’avenir nous le dira.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !