Un speedrunner a réalisé ce qui paraissait impossible : dépoussiérer un record de DOOM datant de 1998.

Le 28 septembre 1998, le speedrunner baptisé Panter terminait le niveau Hangar du jeu de tir DOOM en 9 secondes. Son record, égalé à plusieurs reprises, paraissait imbattable. C’était sans compter le prénommé 4shockblast, qui a fait mieux, le 23 février 2019, avec un chronomètre arrêté à 8 secondes.

La performance, soulignée par un article de Kotaku publié le 8 avril 2019, est tout simplement incroyable. À force de tentatives, 4shockblast est parvenu à réaliser ce qui paraissait impossible. Bon courage à celle ou celui qui voudra tenter sa chance pour descendre à 7 secondes.

Speedrun DOOM // Source : Speedrun

Un temps exact plus proche des 9 secondes

En réalité, 4shockblast a bouclé le premier chapitre en très exactement 8,97 secondes, soit un temps plus proche des 9 secondes. Mais l’horloge de DOOM arrondit toujours à l’unité inférieure, ce qui valide la prouesse du joueur à 8 secondes — et non pas 9. Dans une vidéo d’analyse diffusée le 5 avril 2019, le vidéaste Karl Jobst explique que 4shockblast a mis un an et 50 000 tentatives pour atteindre son but. Il a pu compter sur l’aide de Looper, un autre speedrunner qui était passé tout près de battre le vieux record.

La vidéo du run de 4shockblast est très impressionnante, un mélange de technique, de rapidité (bien sûr), de timing (pour les portes), de précision (pour le chemin à suivre) et d’un peu de chance (les tirs ennemis dans le dos permettent de gagner un peu de vitesse). Au regard du temps obtenu — 8,97 secondes –, on peut penser qu’il s’est rapproché de la perfection et qu’il sera compliqué de descendre à 7 secondes — même à 7,99 secondes. Rendez-vous dans 20 ans ?

Le record d’aujourd’hui :

Le record d’il y a 20 ans : 

Partager sur les réseaux sociaux