Puma réédite ses RS-Computer, un modèle pionnier de la course à pied, équipé d'un module pour récolter des données sur les performances de l'utilisateur.

Qui veut des baskets rétro avec un module façon chaussure de ski à l’arrière ? Puma réédite sa RS-Computer, une basket de 1986, pionnière dans le suivi des performances. Pour cette vente en série limitée, la marque a remis sa technologie au goût du jour, à l’inverse de son design qui respire bon les années 80.

Imaginez une chaussure de course, qui permette d’enregistrer la distance, la vitesse moyenne et le nombre de calories brulées par son utilisateur. Aujourd’hui, ces données sont faciles à obtenir, mais en 1986, il s’agissait d’une petite révolution. Le module au talon de la chaussure récoltait ces données, puis il « suffisait » de le brancher à un ordinateur de l’époque : Apple IIE, Commodore 64 ou IBM PC. Seule la Micropacer d’Adidas — on vous laisse admirer son look — sortie deux ans plus tôt proposait un suivi des performances.

La réédition de la RS-computer sera fidèle au modèle d’origine. // Source : Puma

Heureusement, pas besoin d’un de ces anciens ordinateurs pour cette utiliser cette réédition. Puma a laissé tomber le filaire, mais a intégré du Bluetooth pour que la chaussure envoie directement les données sur le smartphone de l’utilisateur. La nouvelle version de la RS-Computer garde son bloc à l’arrière, mais ajoute en plus un accéléromètre, des indicateurs LED, et un port USB pour la recharge.

Comme de nombreux modèles en édition limitée, la RS-Computer sera enveloppée dans un coffret personnalisé. // Source : Puma

Puma n’a pas encore indiqué ni le prix ni la date de sortie de cette réédition. Mais on sait déjà que la chaussure sera vendue sur Kith, puma.com aux US et au Japon, ainsi que dans les magasins de la marque, notamment à Londres et Berlin.

Partager sur les réseaux sociaux