La version PlayStation 4 de PUBG sera disponible au mois de décembre. L'exclusivité console Xbox One va bientôt prendre fin.

Mise à jour du 13 novembre 2018

L’exclusivité n’aura pas duré un an. Dans un communiqué publié sur son blog américain, Sony a officialisé la date de sortie de la version PS4 de PUBG. Le rendez-vous est pris pour le 7 décembre 2018, soit à temps pour Noël. Elle proposera d’entrée trois cartes : Erangel, Miramar et Sanhok.

Plusieurs éditions seront proposées :

  • Édition physique ou numérique standard à 29,99 euros ;
  • Édition numérique Survivor à 49,99 euros (Vikendi Event Pass + 2 300 G-Coin + 20 000 BP) ;
  • Édition numérique Champion à 59,99 euros (Vikendi Event Pass + 6 000 G-Coin + 20 000 BP).

Article original du 19 septembre 2018

À l’heure actuelle, PUBG est disponible sur mobile, Xbox One et PC. Il bénéficie donc d’une exposition moindre par rapport à Fortnite, qui peut également être joué sur PlayStation 4 et Nintendo Switch. Ceci étant, le phénomène Steam de l’année dernière, qui a quand même enregistré un sacré record récemment, devrait bientôt franchir le seuil de la PS4.

Comme l’ont remarqué nos confrères d’Eurogamer le 19 septembre 2018, l’organisme de classification coréen a récemment ajouté la version PlayStation 4 à sa liste. Par le passé, ce genre d’observation a toujours préfiguré une officialisation et une commercialisation.

PUBG PS4 // Source : Korean Game Rating Board

La fin de l’exclusivité Xbox One ?

On savait que l’exclusivité Xbox One, pour le marché des consoles, était temporaire. Sauf que Microsoft n’avait jamais communiqué sur sa durée. Comme on approche des 12 mois (PUBG est disponible depuis le 12 décembre 2017 sur Xbox One), on peut penser qu’elle prendra fin très, très bientôt.

On notera que les joueurs Xbox One, malgré leur accès privilégié, ont un peu essuyé les plâtres pour leurs homologues PlayStation 4. Ces derniers devraient effectivement profiter des récentes mises à jour déployées par PUBG Corp. face aux nombreux soucis techniques rencontrés par le concurrent de Fortnite. D’autant que Sony n’autorise pas les versions preview au même titre que Microsoft et Valve. Grâce à elles, les studios peuvent lancer leurs jeux avant la sortie officielle, même s’ils ne sont pas tout à fait terminés.

Si vous êtes intéressés par PUBG sur PS4, gardez à l’esprit que, contrairement à Fortnite, le jeu est payant : 29,99 euros.

Partager sur les réseaux sociaux