Quelque peu fragilisé par le phénomène Fortnite, PUBG est quand même parvenu à établir un record historique : celui de réunir plus d'un million de joueurs en même temps chaque jour pendant un an.

Dans l’histoire de Steam, rares sont les jeux qui sont parvenus à réunir plus d’un million de joueurs en même temps. D’après Steamcharts, ils ne sont que deux : Dota 2, propriété de Valve, et PUBG, qui fut le phénomène de 2017. Mais le concurrent de Fortnite a poussé la prouesse un peu plus loin : il l’a répétée pendant toute une année calendaire depuis septembre 2017.

Plus exactement, la performance de PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUNDS a duré 366 jours. En effet, et c’est un comble, la série a pris fin le 10 septembre 2018, date à laquelle seulement 960 263 fans se sont connectés en simultané — selon les chiffres donnés par PCGamesN. Le lendemain, ils étaient 958 714.

Un an de PUBG sur Steam // Source : SteamDB

Record et fin de série

En l’espace de 24 heures, PUBG a donc connu l’euphorie d’un record qui sera difficile à battre et la fin d’une série. Un véritable ascenseur émotionnel pour le jeu qui a cédé sa place à Fortnite dans l’espace médiatique et observe une baisse de fréquentation depuis le 13 janvier 2018, lorsque 3,2 millions de joueurs avaient investi les serveurs au même moment — un autre record. On peut constater ce déclin sur le graphique ci-dessus, fourni par SteamDB.

Malheureusement, nous ne pouvons pas comparer ces chiffres avec ceux réalisés par Fortnite, le jeu d’Epic Games n’étant pas disponible sur Steam. Le studio ne fournit jamais de statistiques précises sur le nombre de joueurs qui se connectent chaque jour. À défaut d’être le roi du Battle Royale, PUBG peut néanmoins se targuer d’être l’empereur incontesté de Steam.

Partager sur les réseaux sociaux