Il va faire chaud sur Hearthstone ce 7 août. En exclusivité, Numerama dévoile la carte du Météorologue. La puissance des éléments à déchaîner en fin de partie.

Hearthstone ne perd pas le Nord : alors que la canicule frappe le monde entier, Blizzard décide d’apporter sa réponse à ce sujet brûlant. En exclusivité, Numerama vous propose de découvrir la carte du Météorologue, qui fera la pluie et le beau temps dans les parties de la prochaine extension : le projet Armageboum. Le célèbre jeu de carte au tour par tour dans l’univers de Warcraft va donc enrichir les decks mage qui aiment jouer la patience et faire mal l’adversaire après quelques tours. Voyez plutôt :

Oui, vous avez bien lu. Cette carte qui coûte 6 cristaux infligera autant de dégât sur le plateau qu’il y a de carte dans votre main. Autrement dit, si vous avez articulé votre jeu autour de cette carte et que vous avez bien contrôlé les cartes sur le plateau de l’ennemi, cela pourra faire très mal au héros. Ou complètement assainir le plateau. Bref, le Météorologue est une carte qui risque de faire des dégâts et qui annonce des stratégies bien tordues, consistant à ne pas jouer sa main pendant plusieurs tours avant de déclencher un tonnerre arcanique.  Elle se combinera aisément avec toutes les cartes qui font piocher des cartes : on pense au Livre des Spectres ou à Aluneth.

Dan Emmons, développeur pour Blizzard, nous confie que cette carte entre tout à fait dans la philosophie de l’extension à venir : encourager les joueurs avec des combinaisons de cartes ravageuses aux effets inattendus. « Tout le challenge, nous dit-il, sera de composer avec l’aléatoire pour le réduire au maximum. Mais le résultat sera toujours excitant ». N’imaginez donc pas que Hearthstone devienne un jeu de hasard, mais la stratégie adoptée par les joueuses et joueurs devra prendre en compte ces éléments de surprise et ces nouvelles synergies. Bref, le mot d’ordre sera encore plus marqué que jamais : anticiper.

Pour l’anecdote,Dan Emmons nous raconte que Blizzard avait commencé par tester le Météorologue avec un coût de 5 cristaux. Cela signifiait qu’à la fin de la partie, avec 10 cristaux en main, il était possible d’en jouer deux d’affilée. Les dégâts étaient monumentaux et déséquilibraient nettement le gameplay en faveur des mages qui possédaient ces cartes. Faire passer le Météorologue a 6 cristaux a donc été la meilleure solution trouvée par l’équipe qui ne voulait pas non plus enlever à la carte toute sa puissance.

Pour les autres classes, vous avez jusqu’au 7 août pour vous préparer à contrer des mages qui auront enfin pris le réchauffement climatique à cœur. Vous pouvez télécharger gratuitement Hearthstone sur iOS, Android, Windows et macOS. Nos confrères de FrAndroid ont écrit un guide complet à son sujet.

N’hésitez pas à nous dire ce que vous pensez de la carte et de sa place dans la méta actuelle dans les commentaires !

Partager sur les réseaux sociaux