Exit, les après-midi à regarder passivement les jeux télé. Des applications comme Bethewone permettent désormais à tous les amateurs de quiz et de compétitions de jouer en direct et en simultané contre d’autres joueurs lors de shows animés par des animateurs en chair et en os, avec de véritables gains à la clé.

Les jeux télévisés ont du souci à se faire. Alors que certains programmes peinent encore à s’adapter et répondre aux nouvelles habitudes de consommation des téléspectateurs (culture du zapping, replay ou encore streaming obligent), un nouveau format reprenant tous leurs codes semble se tailler la part du lion : les applications de live quiz.

Leur but ? Renouer avec un public friand de questionnaires de culture générale et de compétitions où, cerise sur le gâteau, les connaissances et la rapidité sont récompensées. Mais un public qui se voyait quelque peu frustré à l’idée de rester passif devant un écran, regardant Questions pour un champion, Les 12 coups de midi et consorts sans réellement pouvoir interagir – hors les quelques possibilités d’appels téléphoniques.

À chacun sa thématique de prédilection

C’est donc pour pallier ce manque d’interaction et dépoussiérer le concept du traditionnel jeu cathodique que certaines applications se sont lancées dans le live quiz. C’est par exemple le cas de Bethewone, jeu gratuit édité par Dimoba et lancée à l’automne 2017 sur iOS et Android. Plateforme multijoueurs (quelque 300 000 inscrits), elle propose à ses utilisateurs de se confronter en direct à tout moment de la journée au cours : toutes les deux minutes sont proposées des compétitions live portant sur différentes thématiques (pêle-mêle, cinéma, people, géographie, gastronomie ou encore high-tech).

Pour marquer le plus de points, le joueur doit répondre à un maximum de questions dans des sessions en temps limité, et ce tout en essayant de devancer les autres concurrents. Dès lors, le consommateur amateur d’instantanéité n’est plus le prisonnier apathique d’un programme à l’horaire figé et peut tenter sa chance quand bon lui semble. Il peut même, s’il le désire, se faire un planning de compétition sur-mesure, c’est-à-dire qui ne concerneront que ses domaines fétiches.

Certaines questions se veulent assez « faciles » car liées à des faits populaires (« Qui a écrit l’hymne des Enfoirés ? ») et servent d’échauffement aux néophytes. En revanche, d’autres sont bien plus pointues et relèvent le niveau (« En quelle année le BMX est-il devenu une discipline sportive ? »). Il est donc conseillé de se faire la main sur ses sujets de prédilection dans un premier temps. À noter qu’un corrigé est disponible à chaque fin de round. Ou comment apprendre de ses erreurs tout en s’amusant.

L’amusement est d’ailleurs le maître-mot de cette application. Bethewone ne se veut pas ennuyant : les thèmes sont variés et dans l’ère du temps, avec un ton généralement léger. Pas de phrase moralisatrice lorsque vous perdez, ici le but est que vous vous améliorez. Et si l’envie vous prend, vous pourrez échanger quelques mots avec vos adversaires à l’aide d’un chat.

Des shows comme à la télévision

Mais pour pimenter le challenge, l’application propose aussi quatre shows quotidiens (à 13h20, 15h, 20h05 et 20h55) avec de véritables sommes à amasser (plus de mille euros sont quotidiennement mis en jeu). Le principe reste peu ou prou le même : le candidat doit réaliser un sans-faute sur neuf questions le plus rapidement possible. Autant dire que la pression est à son comble, ce qui ne devrait pas déplaire aux plus compétiteurs, tant s’en faut. Les interrogations peuvent être d’ailleurs sous forme texte, de vidéo, d’image ou de son, pour mieux varier les plaisirs.

Surtout, l’entreprise n’a pas oublié ce qui faisait l’essence des classiques jeux télévisés : l’animateur. Dès lors, ces shows quotidiens sont confiés à des présentateurs en chair et en os qui interagissent en live avec les compétiteurs. Car contrairement à d’autres applications du même genre, Bethewone propose des programmes véritablement en direct et non pas enregistrés. Et comptent même parfois sur quelques invités comme Babette de Rozières, animatrice et cheffe cuisinière et Didier Barbelivien, auteur-compositeur-interprète. De quoi rendre l’expérience de jeu plus conviviale et renouer avec une frange des consommateurs très attachés aux programmes standards, où l’animateur s’attelle à créer un lien avec les challengers sur le plateau, mais aussi avec le spectateur de l’autre côté de la petite lucarne.

Pour les férus d’économie

Plus récemment, la jeune pousse française Dimoba a aussi pensé aux joueurs férus d’économie qui n’avaient jusqu’ici que peu d’applications pour les combler, l’offre dans cette thématique se voulant encore assez famélique. C’est pourquoi elle s’est associée à la chaîne spécialisée BFM Business pour lancer Business Quiz, un jeu quotidien en direct et interactif consacré à l’actualité économique. Le programme sera diffusé du lundi au vendredi à 15h sur les différents canaux de BFM Business (télé, radio, site et application) ainsi que sur Bethewone, ce qui devrait intéresser à la fois joueurs mobiles (télé)spectateurs et auditeurs.

Ces derniers se défieront autour de questions portant sur les entreprises, les marchés, les derniers évènements business, etc. Une émission animée en alternance, par Jérôme Tichit (bien connu pour avoir présenté l’émission de France 2 Pyramide) et Guillaume Paulet, et qui offrira à ses participants la possibilité de remporter jusqu’à mille euros. Intéressé(e) ? Cette émission a débuté le 18 juin et sera diffusée tout au long de l’été.

Partager sur les réseaux sociaux