Mais quand débarquera sur nos écrans la quatrième saison de Rick et Morty ? Alpagué par un fan quelque peu impétueux, Dan Harmon, co-créateur du programme, a avoué qu'aucune suite du dessin-animé n'a été commandée. Laissant les aficionados aussi perplexes que désabusés...

Stupeur et tremblements dans la sphère sérielle, précisément cartoonesque : Dan Harmon, co-créateur de la fiction Rick et Morty, a admis sur Twitter que personne n’avait commandé de quatrième saison.

Une réponse qui sonne le glas

La déception est proportionnelle à la surprise. En effet, la saison 3, arrivée sur nos écrans après quasiment un an et demi d’attente, se relevait d’un cru exceptionnel — sans oublier qu’elle s’achevait sur un coup de théâtre, garantissant dès lors aux spectateurs une suite. Sauf que depuis ledit coup de théâtre époustouflant, diffusé le 1er octobre dernier sur la chaîne Adult Swim, aucune nouvelle fournée d’épisodes n’a été annoncée. Une absence de communication qui n’a pas manqué d’agacer les fans les plus fervents, n’hésitant alors plus à directement s’adresser aux showrunners sur les réseaux sociaux pour obtenir des réponses.

C’est ainsi que Dan Harmon, poussé dans ses derniers retranchements par un internaute, a déclaré sans langue de bois : « Je comprends, c’est un sujet difficile. D’un côté, c’est un vrai défi, surtout lorsqu’on est paralysé par l’alcoolisme, d’écrire une série qui n’a pas été commandée par une chaîne. D’un autre côté, penser que des fans comme vous vont en payer le prix… je veux dire… Je vais me reprendre un verre.  »

Un subtil appel du pied ?

Au risque de nous répéter, cette (mauvaise) nouvelle est des plus stupéfiantes. Certes, Rick et Morty est une série au ton particulier — cruel, mélancolique, voire surréaliste –,qui pourrait bien ne pas plaire au plus grand nombre, sur papier du moins. Le troisième millésime s’est vu soutenir par des audiences en hausse de 81 % comparé au précédent. Pas franchement un succès de niche, donc. L’animé pour adultes a même été désigné comme comédie cathodique la plus populaire auprès des 18-24 ans, comme le rapporte un communiqué d’Adult Swim. À se demander pourquoi cette dernière chaîne joue autant les frileuses malgré des scores aussi convaincants.

Rick & Morty, saison 3

Mais à force de jouer la carte de la prudence, Adulte Swim pourrait bien s’en mordre les doigts. On peut parier sans trop de se mouiller que d’autres chaînes ou plateformes de streaming pourraient bien mettre le grappin sur la production, au regard de sa qualité et de sa fidèle communauté. À commencer par Netflix, qui diffuse le programme dans l’hexagone.

Le tweet lapidaire de Dan Harmon, un appel du pied ? Affaire à suivre…

Partager sur les réseaux sociaux