Disney investit 2 milliards d'euros dans la transformation de Walt Disney Studios. Le parc de Marne-la-Vallée accueillera à terme des zones thématisées autour des univers Star Wars, Marvel et La Reine des Neiges.

The Walt Disney Company a annoncé, mardi 27 février, un plan de développement pour le complexe de loisirs Disneyland Paris. La maison de Mickey va investir 2 milliards de dollars dans la transformation du parc à thèmes de Marne-la-Vallée, notamment pour y ajouter des attractions liées à des licences plus récentes.

Au programme, trois nouvelles zones : le royaume d’Arendelle (d’après le royaume où se situe l’action de La Reine des Neiges, le succès planétaire de 2013), Marvel Land et Galaxy’s Edge (« la bordure de la galaxie », une zone dédiée à l’univers de Star Wars). Disney a dévoilé des concept arts de ces trois zones, des illustrations prévoyant à quoi elles ressembleront.

Trois zones et un nouveau lac

Ces trois nouvelles zones seront reliées par un nouveau lac artificiel, qui sera « le théâtre de nouveaux spectacles ». Ces aménagements concernent Walt Disney Studios, le parc ouvert en 2002.

En effet, Disneyland Paris est divisé en deux parties. D’une part, le parc Disneyland, ouvert en 1992, et construit sur le principe d’un « royaume enchanté » (comme le Disneyland original de Californie) autour du château de la Belle au Bois Dormant. Les attractions y reprennent les dessins animés classiques du studio. L’autre parc, le parc Walt Disney Studio, est quand à lui fondé sur le modèle des Disney’s Hollywood Studios en Floride. Il est plus lié à l’univers du cinéma en général. C’est ce dernier qui hébergera les trois nouvelles zones et se verra donc être largement modifié.

The Walt Disney Company

Disneyland Paris a déjà actualisé les attractions « Star Tours » et « Space Moutain » de son parc Disneyland depuis le rachat de LucasFilm par la Walt Disney Company. L’entreprise annonçait par ailleurs début février 2018 que l’attraction « Rock’n Roller Coaster avec Aerosmith » allait être transformée sur le thème Marvel, et proposerait de « faire équipe avec Iron man et les Avengers ». Cette attraction fera donc partie de la future zone Marvel.

Cet été, de nouveaux spectacle permettront de « rencontrer » Captain American, Iron Man, Black Widow et les autres personnages de la licence.

Le plan d’investissement concerne aussi les structures d’hébergements et de restauration du parc. D’ici 2020, le Disney’s Hotel New York deviendra le Disney’s Hotel New York – The Art of Marvel, plongeant les visiteurs dans l’univers des héros Marvel.

À partir de 2021

Le programme d’expansion du parc, qui sera déployé par phases sur plusieurs années à partir de 2021, a été présenté par Robert Iger au président Emmanuel Macron. « Nous sommes très enthousiastes quant à l’avenir de Disneyland Paris et continuerons à investir dans sa réussite à long terme », a déclaré le PDG de Disney, dans un communiqué.

«  Ce plan d’expansion représente l’un des développements les plus ambitieux de toute l’histoire de Disneyland Paris depuis son ouverture en 1992 », a affirmé Disney dans le même communiqué. «  Il traduit l’engagement sur le long terme de The Walt Disney Company à faire de la destination la vitrine de la marque Disney en Europe. »

Avec 13,4 millions de visiteurs en 2016, le complexe européen de Disney est l’une des premières destinations touristiques du continent. Toutefois, comme l’expliquait en 2017 un dossier des Échos, Disneyland Paris reste l’un des parcs les moins rentables de l’entreprise de divertissement, notamment parce que le prix des billets, indexé sur ceux de la concurrence locale, est bien inférieur à ceux des parcs américains.

Partager sur les réseaux sociaux