Le fabricant européen des téléviseurs Philips a noué un partenariat avec OnLive pour proposer des jeux vidéo de dernière génération sur les TV Philips, grâce au cloud gaming. 

Philips intègre une console de jeu vidéo virtuelle dans ses TV

Pourra-t-on bientôt se passer d'acheter une console de jeux vidéo de dernière génération pour jouer aux jeux les plus récents et les plus consommateurs en ressources systèmes ? La plateforme de jeux en streaming OnLive, qui a fait figure de précurseur du cloud gaming et qui se remet progressivement de ses déboires passés, a annoncé un partenariat avec TP Vision pour intégrer ses services de jeux à la demande dans les téléviseurs Philips basés sur Android.

L'application Android de OnLive sera pré-installée sur les nouveaux téléviseurs Philips commercialisés en Europe, et permettra aux consommateurs de jouer en utilisant une manette ou un ensemble clavier/souris connecté en Bluetooth au poste de télévision.

Réservé en pratique aux bénéficiaires de connexions à internet par fibre optique, qui permettent à la fois un très haut débit et un temps de latence réduit, le cloud gaming est vu comme l'avenir du jeu vidéo, y compris par Sony (qui a acheté le spécialiste Gaikai et annoncé le jeu en streaming sur Playstation Now à partir de 2015), par Amazon qui propose le jeu en streaming sur son boîtier FireTV, ou par Microsoft qui utilise déjà partiellement le cloud avec sa Xbox One. Seul Nintendo a exprimé des doutes.

Mais en France, ce sont les opérateurs télécoms qui espèrent remporter la mise grâce à leurs box, qui est de fait l'interface incontournable entre l'utilisateur d'un téléviseur et la connexion à Internet. SFR a ainsi été le premier à proposer le cloud gaming dans son boîtier avec le prestataire G-Cluster (une solution également adoptée depuis par Orange), tandis que Bouygues Telecom s'est associé à Playcast. Free, pour le moment, se limite aux jeux téléchargeables.