Le droit des marques peut s'avérer très prolixe. Il a été découvert cette semaine que la marque "Half-Life 3" a été déposée par Valve en Europe, sur le site de l'office de l'harmonisation dans le marché intérieur. Si le studio américain n'a fait aucune annonce relative à sa célèbre saga vidéoludique, cette trouvaille laisse à penser que la sortie d'un nouvel épisode est imminente.

Les ennemis de Gordon Freeman n'ont qu'à bien se tenir. Le célèbre physicien va bientôt reprendre du service, à en croire les découvertes du forum NeoGAF. Sur le site de l'office de l'harmonisation dans le marché intérieur, dont la mission est de gérer les systèmes d’enregistrement des marques au sein de l'Union européenne, une demande d'enregistrement de la marque "Half-Life 3" a été déposée.

Selon la fiche publiée sur l'OHMI, c'est bien Valve, le studio à l'origine de la série Half-Life, qui a transmis cette requête le 29 septembre. Elle vise deux catégories : la première concerne les jeux vidéo et les logiciels, la seconde porte sur les programmes impliquant un accès à Internet. En prévision d'un mode en ligne ou bien simplement pour prendre en considération les spécificités de Steam ? Ou bien les deux ?

La sortie de Half-Life 2 remonte à novembre 2004, six ans après le premier volet. Si Half-Life 3 voit effectivement le jour l'année prochaine, pratiquement dix ans se seront écoulés. À moins que ce Half-Life 3 ne cache en réalité l'arrivée de "Half-Life 2 : Episode 3" ? Après le second jeu, Valve a en effet commercialisé Half-Life 2: Episode One en juin 2006 et Half-Life 2: Episode Two en octobre 2007.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !