Grand fan de la 3DS, Jeff Kaplan n’exclut pas un éventuel portage d’Overwatch sur la Switch. À condition de relever un défi technique.

Véritable phénomène commercial depuis son lancement il y a moins d’un an, Overwatch ne va pas s’arrêter en si bon chemin. Et maintenant que la Nintendo Switch est disponible, certains se demandent si Blizzard ne serait pas tenté par un portage sur la console hybride.

Après tout, on rêverait de pouvoir s’offrir quelques parties multijoueur n’importe où, n’importe quand, même si l’ergonomie en mode portable pourrait poser problème (pour la précision). Visiblement, le géant américain ne semble pas fermé à l’idée, à en croire Jeff Kaplan, le responsable du FPS.

overwatch

« Un défi de taille »

Sur les forums Reddit, l’intéressé a donné suite à la question d’un joueur qui se demandait si Blizzard était prêt pour le challenge de la Switch. Sa réponse ? « J’adore la Switch ! Ma deuxième console préférée de tous les temps est la 3DS. Porter Overwatch sur Switch serait un défi de taille pour nous. Mais nous sommes toujours ouverts à la possibilité de le sortir sur d’autres plateformes. » Il faut sans doute comprendre que l’éventualité de voir Overwatch sur Switch paraît peu probable, sauf si les développeurs veulent bien appréhender ce « défi », qui est surtout technique.

En effet, il faudrait sans aucun doute consentir à de grandes concessions graphiques pour que le FPS puisse tourner dans d’excellentes conditions sur la machine de Nintendo. Mais Blizzard étant un studio à relever des challenges, il existe une infime chance de voir Overwatch sur Switch un jour. Nintendo en serait le premier ravi.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !