Un mème étrange est lié au Steam Deck de Valve : des personnes inhalent l’air expulsé par la console. L’entreprise américaine a réagi à ce phénomène, en conseillant de ne pas le faire.

Parmi les propriétaires du Steam Deck, il existe visiblement une frange de personnes qui apprécient l’inhalation de l’air expulsé par la console portable. L’odeur qui s’en dégage serait addictive, comme c’est le cas pour d’autres parfums très marqués (essence, cigarette…).

« L’odeur m’offre un sentiment de nostalgie, me renvoyant à mon enfance », prétendait oxelhare dans un sujet publié sur Reddit en juin 2023. L’odeur lui rappellerait de vieux souvenirs. Il y a deux ans déjà, ValorBound posait la question, visiblement à la recherche d’individus partageant cette utilisation inattendue de l’appareil : « Y a-t-il des gens qui adorent sentir l’air chaud qui s’échappe du Steam Deck ? »

Le Steam Deck OLED
Le Steam Deck OLED. // Source : Valve

N’inhalez pas l’air expulsé par votre Steam Deck

Ce « fétichisme » est visiblement assez répandu pour devenir un sujet, pour ne pas dire un mème. Toujours sur Reddit, hyperrainz est allé jusqu’à comparer l’odeur dégagé par le Steam Deck OLED avec celle du Steam Deck d’origine : « Étrangement, la version OLED a une odeur différente qui pourrait être plus dangereuse, car il y a plus de composants chimiques. Elle m’a vraiment donné une migraine, contrairement à mon ancienne version LCD. »

Ce phénomène a poussé Valve, concepteur du Steam Deck, à réagir. Metapod100 a posé la question directement au constructeur, afin de savoir si c’est dangereux ou non.

La réponse, fournie le 12 décembre, ne surprendra personne : « Comme pour tous les produits électroniques, il n’est pas recommandé d’inhaler l’air expulsé par votre appareil. Alors qu’il n’y a aucun problème de sécurité avec une utilisation normale, inhaler directement l’air doit être évité. Nous comprenons qu’il puisse s’agir d’un mème, mais cessez ce comportement pour protéger votre santé. »

À ce jour, il n’existe aucune donnée scientifique précise démontrant qu’il faut éviter de respirer directement l’air expulsé par le Steam Deck. Toutefois, les études sur l’impact de l’air chaud respiré, ainsi que le bon sens, incitent à ne pas le faire : les composants de la console peuvent dégager des substances nocives à cause de la chaleur (plastique, métal…). Sur le long terme, il peut y avoir des liaisons dans le système respiratoire, ce qui représente un risque trop important face au « plaisir » procuré.


Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !