Warner Bros. Discovery a annoncé l’arrivée d’une série adaptée des livres Harry Potter pour sa plateforme HBO Max (qui s’appelle désormais Max) : elle s’étendra au moins sur « une décennie » et J.K. Rowling en est la productrice exécutive.

C’était l’annonce la plus surprenante de la conférence qu’a tenue Warner Bros. Discovery le 12 avril 2023 : « Max a commandé la toute première adaptation en série télé de Harry Potter, une adaptation fidèle des livres cultes », peut-on lire dans un tweet officiel accompagné d’une bande-annonce.

Il s’agira d’une des productions originales de Max, la nouvelle plateforme de SVOD portée par Warner Bros. Discovery — et qui devait à l’origine s’appeler HBO Max.

Le trailer d’une poignée de secondes reprend simplement la célèbre musique de la saga de films composée par John Williams, accompagnée d’une image du château de Poudlard (Hogwarts en anglais), la plus célèbre école de sorciers.

Quelle sera l’histoire de la série Harry Potter ?

Il n’y a pas de doute : la série Harry Potter de Max sera une « adaptation fidèle » des romans de J.K. Rowling, publiés entre 1997 et 2007. Cela signifie que les personnages que l’on connait, de Ron à Hermione en passant par Rogue et, bien sûr, Harry, seront tous là.

Quel casting ?

Il faudra re-caster les protagonistes avec de nouveaux acteurs et actrices. La génération de l’adaptation cinématographique (Daniel Radcliffe, Emma Watson, etc) a en effet désormais la trentaine — impossible de les imaginer jouer des enfants de onze ans, l’âge qu’a Harry lorsque la saga débute.

Harry Potter en série : combien de saisons ?

Warner n’a pas lésiné sur les superlatifs : la série sera « un programme qui s’étend sur une décennie, avec la même patte épique, l’amour et l’affection pour lesquels cette franchise est reconnue ». Il va donc falloir s’attendre à ce que la série Harry Potter sur Max s’étende sur de nombreuses saisons.

On peut imaginer que comme il y a sept romans, il y aura un minimum de sept saisons. Néanmoins, on sait que les adaptations peuvent prendre des largeurs dans le format choisi : il est possible que la série dure donc plus longtemps. C’était d’ailleurs déjà le cas pour l’adaptation au cinéma : le dernier livre a été scindé en deux pour créer deux films, le septième et le huitième.

Harry Potter sur Max, une des promesses fortes du nouveau service. // Source : YouTube/HBO Max
Source : YouTube/HBO Max

L’étendue de l’implication de J.K. Rowling

L’autrice J.K. Rowling s’est imposée, depuis ces dernières années, comme une voix très audibles de la lutte contre les droits des personnes trans. Les projets accolés à l’univers qu’elle a créé sont teintés de polémiques et soulèvent des questions sur l’argent qu’ils permettent à la Britannique d’engranger — ce fut le cas pour le jeu vidéo Hogwarts Legacy, auquel elle n’a pas participé, mais qui lui a rapporté des royalties. L’autrice finance en effet des mouvements anti-trans, qui mettent directement en danger la vie de ces personnes.

Le communiqué de Warner Bros. Discovery évoque clairement la présence de J.K. Rowling en tant que « productrice exécutive » de la série. Il donne même la parole à l’autrice transphobe, qui se réjouit de « l’engagement de Max à préserver l’intégrité de [ses] livres ».

Le montant qu’a déboursé le groupe pour obtenir les droits d’adaptation n’est pas connu.

C’est quoi, Max ?

Max, c’est le nouveau nom du service de vidéo à la demande par abonnement qui devait s’appeler HBO Max, à l’origine. Aux États-Unis, il s’agit d’une plateforme très qualitative qui reprend les contenus de HBO, la chaîne privée payante connue pour avoir financé et diffusé des séries cultes, de The Wire à Game of Thrones.

Néanmoins, pour son lancement à l’international (dont la France), HBO Max s’appellera simplement Max, car son actionnaire Warner a décidé d’en faire un service de SVOD bien plus large, mêlant des programmes de télé-réalité avec des contenus originaux.

Source : Montage Numerama

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.

Harry Potter
Il n'y a pas d'offres pour le moment