Numerama a choisi une série, un film, un jeu vidéo, un objet tech et une découverte scientifique qui incarnent le plus les années 2010.

« Et s’il ne fallait en garder qu’une ?  » Voici comment la rédaction de Numerama a débattu, longuement, pour parvenir à mettre le doigt sur l’œuvre culturelle la plus marquante des années 2010. Tandis que de nombreux médias égrainent les top 10 (et après tout, pourquoi pas, tant il y a eu des œuvres de qualité ces dernières années), nous nous sommes efforcés de faire des choix encore plus cornéliens.

S’il ne fallait retenir qu’une seule série pour parler des années 2010 ? Et un seul objet tech ? Et du côté des jeux vidéo, comment réussir à capturer l’essence d’une décennie en un seul objet culturel ? Alors que la prise de décision semblait au départ impossible, nous nous sommes aperçus que nous venaient à l’esprit les mêmes noms.

Nous ne parlerons pas ici forcément de ce qui s’est fait de meilleur — même s’il arrive que cela se recoupe — mais de ce qui a le plus marqué ces dix dernières années, autour des différentes thématiques que couvre Numerama au quotidien. Tech, pop culture, sciences : en dix ans, le paysage a beaucoup changé, modelé par par des projets d’envergure qui ont marqué de véritables tournants dans leur domaine.

Voici notre sélection.

Le jeu vidéo de la décennie : The Legend of Zelda : Breath of The Wild

The Legend of Zelda : BoTW // Source : Nintendo

Y a-t-il eu plus marquant que The Legend of Zelda : Breath of the Wild dans les années 2010 en matière de jeux vidéo ? Non. Et on vous dit pourquoi.

Le smartphone de la décennie : l’iPhone 5S

L’iPhone 5S // Source : Numerama

Eh oui. Un iPhone a réussi à rendre la tech plus saine. Si, si. Promis.

Le film de la décennie : Mad Max : Fury Road

Charlize Theron dans Mad Max : Fury Road

S’il ne fallait retenir qu’un seul film des années 2010, ce serait sans aucun doute Mad Max : Fury Road, monument d’action authentique à l’élan féministe. Et ne loupez pas la version en noir et blanc, la préférée de son réalisateur George Miller.

La série de la décennie : Game of Thrones

Honte Embarras Game of Thrones
HBO

Même si vous ne connaissez pas Game of Thrones, vous connaissez Game of Thrones. En s’étalant sur presque toutes les années 2010, la série de HBO s’est imposée comme l’œuvre incontournable de la décennie, illustrant à merveille les changements de paradigme de consommation culturelle, cristallisant les bienfaits et travers d’une époque où la frénésie côtoie l’opulence.

La découverte scientifique de la décennie : le boson de Higgs

Lucas Taylor / CERN

La découverte du boson de Higgs est venue confirmer une théorie vieille de 50 ans, permettant alors de préciser le Modèle standard de la physique et la théorie de l’unification des forces de l’Univers.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo