Une consultation publique, en ligne, questionne les Européens et les Européennes sur ce qu’ils veulent voir sur les futurs billets européens. Le sondage est ouvert jusqu’au 31 août 2023.

À quoi ressembleront les prochains billets européens ? Pour le déterminer, la Banque centrale européenne (BCE) a lancé une consultation publique en ligne, pour permettre aux Européens et aux Européennes de voter. Jusqu’au 31 août 2023, vous pouvez donc voter entre 7 thèmes pré-sélectionnés.

Les résultats permettront au Conseil des gouverneurs de la BCE d’acter un nouveau thème, courant 2024. Ensuite, le graphisme final sera figé en 2026. Il n’y a pas que ce sondage dans la balance, car son accès n’étant pas forcément représentatif, un cabinet d’études indépendant sera aussi chargé de poser les mêmes questions à un « échantillon représentatif d’habitants de la zone euro

Pourquoi produire de nouveaux billets, à l’ère de la dématérialisation ? « Nous travaillons sur une nouvelle série de billets de pointe permettant d’empêcher la contrefaçon et de réduire l’incidence sur l’environnement », explique Fabio Panetta, membre du directoire de la BCE. « Nous sommes attachés aux espèces et déterminés à préserver la possibilité de payer avec de la monnaie publique. »

Rivières, oiseaux, mains… à quoi ressembleront les futurs billets ?

Certains des thèmes proposés dans le sondage peuvent être assez surprenants. Les internautes ont notamment été surpris de constater que l’un des thèmes implique potentiellement d’afficher différentes espèces d’oiseaux sur les futurs billets. C’est ce qu’a pointé la LPO, Ligue de protection des Oiseaux, tweetant avoir bien entendu opté pour ce vote « en toute subjectivité ».

Sur la description de ce projet, on peut lire que les oiseaux sont « libres, résilients et inspirants » : « Leurs nids nous renvoient à notre propre désir de bâtir des lieux et des sociétés qui prennent soin de l’avenir et le protègent. Ils nous rappellent que nous partageons notre continent avec toutes les formes de vie qui maintiennent notre existence commune. »

Dans ce sondage, on retrouve d’autres thèmes plutôt originaux. Par exemple, les fleuves et rivières de l’Europe ; ou encore des mains (« avec nos mains, nous construisons, nous tissons, nous guérissons, nous enseignons, nous établissons des liens »). D’autres sont un peu flous, comme « le futur vous appartient », qui afficherait sur les billets des images qui « représentent ceux qui portent de l’imaginaire collectif à partir duquel les individus créeront cet avenir commun ». Il existe aussi des idées plus classiques, comme des monuments, par exemple.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !