Facebook explore la monétisation des groupes sur le réseau social. Un test est en cours, où les internautes paient un abonnement mensuel pour accéder à certaines ressources.

« C’est gratuit (et ça le restera toujours) », lit-on sur la page d’inscription de Facebook. C’est vrai : il n’est pas nécessaire de payer spécifiquement le réseau social pour avoir le droit de le fréquenter. En revanche, des zones particulières du site communautaire — comme les groupes — pourraient n’être accessibles qu’aux personnes inscrites sur le service et acceptant d’ouvrir leur porte-monnaie.

« Nous savons que les administrateurs investissent leur temps et leur énergie pour maintenir leurs groupes, et certains d’entre eux nous ont dit qu’ils aimeraient avoir des outils pour les aider à continuer à investir dans leur communauté et à offrir plus aux membres », explique Facebook pour justifier ce nouvel axe de la monétisation de sa communauté.

Une proposition d’abonnement à un groupe.

La piste d’un abonnement mensuel

Un exemple a été donné par TechCrunch : le groupe « Declutter My Home » (ce qui veut dire « désencombrez mon domicile »), dont l’accès est fermé et est soumis à l’approbation des administrateurs, «  lance un groupe d’abonnement Organize My Home à 14,99 dollars par mois qui enseignera aux membres comment être une fée du logis avec des listes de contrôle et des guides vidéo ».

Pour l’heure, comme il s’agit d’un programme pilote en cours de test auprès d’une sélection de groupes triés sur le volet, Facebook ne prend pas de commission, fait savoir notre confrère. Mais il est évident qu’à la généralisation du dispositif, le réseau social saura se mettre dans la boucle pour prélever sa dîme. Le site se dégagerait ainsi une nouvelle source de revenus, en marge de la publicité.

En termes de tarification, les abonnements pourraient aller de 4,99 à 29,99 dollars par mois. Pour l’heure, on ne sait pas quand ce programme sera lancé ni s’il sera proposé au-delà des frontières américaines. Facebook cherche avant tout à peaufiner son système en collectant les retours de ses bêta testeurs, avant de passer à une phase plus industrielle de monétisation des groupes.

Partager sur les réseaux sociaux