Depuis cet automne, Snap. Inc, l'entreprise derrière Snapchat, propose aux startups américaines des avantages et formations pour accéder à ses produits publicitaires. Ce programme s'étend désormais en Europe.

En octobre 2017, Snap. Inc, maison mère de l’appli de messagerie éphémère Snapchat, lançait aux États-Unis un programme d’accélération de startups en collaboration avec différents fonds dits de capital-risque.

L’entreprise voulait alors offrir à ces jeunes pousses des fonds et des ressources, notamment en matière de conquête de marchés et de marketing.

Une accélération tournée vers la pub

En ciblant d’abord des startups disposant de produits pour consommateurs, Snap. Inc veut développer avec elle ses capacités de marketing. La firme propose ainsi un accès direct à ses outils publicitaires et des stratégies de communication de masse sur son appli. Un porte-parole de l’entreprise de Venice Beach nous confirme : « Les participants idéaux pour notre programme sont les business tournés vers les consommateurs qui sont en pleine étape d’acquisition de nouveaux clients. On pense aussi aux e-commerçants et aux jeux mobiles. »

Ce jeudi 21 décembre, cette initiative s’étend aux startups européennes qui seront accompagnées par des sociétés de capital-risque comme Felix Capital à Londres. Les membres du programme bénéficieront selon Snap de ressources et surtout des services de la firme pour une valeur de 85 000 €. Parmi ces services, l’entreprise propose l’accès à ses services créatifs — ajoutant que les startups pourront bénéficier d’un filtre publicitaire –, un accès anticipé à des produits publicitaires, une introduction au service de publicités automatisées Snapchat Ads Partners, ainsi que des formations et du support technique.

Snap. Inc

Snap. Inc aurait déjà commencé à rencontrer des fonds et des accélérateurs pour avancer en Europe sur ce programme. À l’occasion de ces collaborations, il apparaît que la firme d’Evan Spiegel a également mis en avant ses outils publicitaires, quitte à former ses nouveaux partenaires à ses solutions marketing.

Si l’invitation de Snap. Inc ne se fait donc pas sans contrepartie, notamment lorsqu’il s’agit d’utiliser prioritairement ses solutions publicitaires, certaines startups y trouvent leur compte. Innovante sur les formats marketing et disposant toujours d’une active base d’utilisateurs jeunes, Snapchat attire toujours les équipes marketing.

Tim Vogel, à la tête de cette division dans la startup financière BUX témoigne : C’est décisif pour nous de travailler avec un acteur comme Snapchat qui va comprendre le mobile et nous offrir des solutions taillées pour. En rejoignant le programme, BUX va attirer de plus jeunes générations ».

Les startups européennes peuvent d’ores et déjà déposer leurs candidatures sur le site dédié. Le programme démarrera le 1er janvier.

Partager sur les réseaux sociaux