Moby Mart est une étrange épicerie : mobile, ouverte à toute heure du jour et de la nuit, alimentée par l'énergie solaire, elle se réapprovisionne toute seule. À bord de ce prototype de supermarché ambulant, les seuls humains sont les clients.

Le sens de certaines innovations est parfois obscur. Après le réseau social Binky qui ne fait absolument rien, voici venir un nouvel objet non identifié dans le milieu de la tech : un prototype de supermarché ambulant, mobile, ouvert à toute heure, autonome et doté d’intelligence artificielle. Voici Moby Mart.

Cette épicerie du futur a été créée à Shanghai, où elle officie sans aucun personnel, aucun registre, vingt-quatre heures sur vingt-quatre. Même pour se réapprovisionner, cette épicerie n’a pas besoin d’être humain : il lui suffit de se mettre en route en direction de son entrepôt, et de faire le plein — toujours sans aucune aide. Elle tire son énergie des panneaux solaires installés sur son toit.

L’épicerie de demain (sans humains)

Wheelys Cafe, la startup qui a conçu ce bolide, espère ainsi contribuer à créer le futur modèle d’épicerie, à la fois mobile et moins couteux qu’un magasin habituel. L’un de ses objectifs est également de faire venir les épiceries dans des zones rurales ou les déserts alimentaires, rapporte Fast Company.

Wheelys

Pour faire vos courses dans ce magasin, il faut d’abord télécharger une application ; celle-ci permet alors de déverrouiller la porte de Moby. Une intelligence artificielle vous accueille sous la forme d’un hologramme, et, tandis que vous faites vos courses, un panier intelligent scanne les produits que vous achetez.

Vous remplissez votre panier, et vous pouvez claquer la porte

Ensuite, et bien c’est fini : vous pouvez claquer la porte. Pas besoin de faire la queue, Moby vous prélève automatiquement au moment de votre départ — un système semblable à celui que teste Amazon dans ses boutiques sans caisse.

Moby livre aussi les colis

Si le produit que vous souhaitez acheter n’est pas stocké par Moby, vous pouvez demander à son intelligence artificielle (décidément bien serviable) de passer une commande. Lors de votre prochain passage, un colis vous attendra à la boutique.

Wheelys anticipe déjà l’arrivée sur les routes des voitures autonomes, et espère pouvoir un jour livrer directement au domicile de ses clients. Par ailleurs, la startup effectue déjà des tests pour que des drones puissent effectuer les livraisons.

Partager sur les réseaux sociaux