Vous utilisez encore des vieilles moutures d'Internet Explorer ? Prenez garde : WordPress ne les prendra plus en charge lors sa future grande version.

WordPress s’apprête à tourner la page d’Internet Explorer, en tout cas pour ce qui est des vieilles versions du navigateur. Dans un message publié dimanche 23 avril, Matt Mullenweg, le fondateur de l’entreprise Automattic, qui assure le développement et la distribution du célèbre système de gestion de contenu (CMS), a déclaré que la future version majeure de WordPress sera l’occasion de faire le ménage.

Concrètement, la branche 4.8 de WordPress — la version actuelle est numérotée 4.7.4 et est disponible depuis le 20 avril) ne prendra plus en charge Internet Explorer 8, 9 et 10. Les utilisateurs qui surfent encore avec ces déclinaisons du navigateur sont invités à le mettre à jour (en version 11, la seule à être encore gérée) ou à passer sur Edge, l’autre solution de Microsoft, ou à aller voir du côté de la concurrence.

WordPress
CC Andrew Abogado

Bien sûr, il sera toujours possible d’accéder aux sites fonctionnant avec WordPress avec ces vieilles versions d’Internet Explorer. Cependant, des problèmes pourraient surgir au cours de la navigation puisque toutes les fonctionnalités qui apparaîtront à partir de la version 4.8 ne seront pas testées et validées avec Internet Explorer 8, 9 et 10. Seule la branche 11 sera vérifiée, ainsi que Edge.

Deux arguments

Pour justifier cet abandon, Matt Mullenweg avance deux grands arguments : tout d’abord, Microsoft lui-même ne s’occupe plus de ces branches depuis janvier 2016, jugées obsolètes. Non seulement elles ne bénéficient plus des dernières avancées pour profiter pleinement du web, mais en plus elles sont davantage vulnérables aux attaques puisque plus aucun patch ne leur est envoyé.

Ensuite, la part de marché combinée de ces versions d’Internet Explorer est devenue suffisamment faible pour qu’un tel abandon n’affecte pas trop de monde. « En fonction de la façon dont vous comptez, ces navigateurs combinés représentent environ 3 %, ou moins de 1 % du nombre total d’utilisateurs », explique Matt. L’extrême majorité des internautes utilise une autre solution, souvent plus récente.

Internet Explorer

Dans ces conditions, les choses sont claires : les personnes travaillant à l’évolution de WordPress n’ont plus envie de perdre du temps et de l’énergie pour des déclinaisons d’un navigateur abandonnées par leur éditeur et désertées par une très grande partie des internautes.

Et le fait de justifier l’emploi d’IE 8, 9 ou 10 parce que l’OS sur l’ordinateur est hors d’âge, et qu’il ne peut donc pas accueillir un navigateur web moderne, n’est pas une excuse. On ne légitime pas une situation qui n’est plus admissible par une autre tout aussi inadéquate. Si vous ne pouvez pas mettre à jour votre navigateur à cause de votre OS trop vieux, c’est qu’il est peut-être temps aussi de le remettre à niveau.

Partager sur les réseaux sociaux