Et si la Seine et les canaux de Paris se peuplaient de bateaux autonomes ? Fantasme de science-fiction ? En tout cas, un projet en ce sens est en train de voir le jour à Amsterdam.

Il est souvent mentionné dans la presse ces fameuses voitures autonomes qui seront capables dans quelques années de transporter des passagers d’un endroit à l’autre. En fait, ce processus d’automatisation va avoir un effet bien au-delà de l’automobile. Ce sont les transports en général dans leur globalité qui s’apprêtent à connaître une révolution, des camions aux bus, en passant par… les bateaux.

Justement, l’automatisation à venir des bateaux est loin de laisser insensible une ville comme Amsterdam, la capitale des Pays-Bas, dont la géographie est traversée par des canaux dont la longueur totale atteint les 100 km. Si des moyens de transport alternatifs à la voiture sont déjà très populaires dans la ville, à l’image du vélo, il n’est pas impossible de penser que les bateaux autonomes le seront aussi un jour.

Amsterdam
Crédits : Marco van Middelkoop

En tout cas, nos confrères du site Quartz font état d’une expérimentation qui va voir lieu l’an prochain dans la ville, dans le cadre d’une coopération américano-néerlandaise : sont en effet impliqués des membres du prestigieux MIT, de la faculté de technologie de Delft, de l’université de Wageningue ainsi que de l’institut pour les solutions métropolitaines avancées.

Ces bateaux autonomes pourront travailler en solo, par exemple pour transporter des passants d’une berge à l’autre, ou pour livrer des biens sans avoir à passer par la voie publique. Cela peut-être une façon de désengorger la ville. Le projet envisage aussi un fonctionnement collectif, dans lequel les bateaux autonomes pourraient se regrouper pour former un pont temporaire ou une plus grande plateforme.

Robot bateau Amsterdam

Les travaux qui seront effectués à Amsterdam pourraient servir à de d’autres villes dans le monde dont les canaux tiennent une place importante. On pense bien sûr à Venise, mais pas seulement. Il y a dans le monde entier des villes qui sont structurées de façon plus ou moins importantes autour des canaux. Citons Bangkok, Birmingham, Bruges, Hambourg, Saint-Pétersbourg, Stockholm ou Strasbourg.

Même des villes comme Paris pourraient aussi en profiter. Après tout, la capitale est aussi traversée par des canaux comme celui de Saint-Martin, de l’Ourcq et de Saint-Denis. Quant à la Seine, on imagine que la tentation serait grande d’employer ces bateaux autonomes. Il faudrait toutefois tenir compte de l’activité fluviale (bateaux mouches, péniches, etc) et du débit important du fleuve.

Robot bateau Amsterdam

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés