Apple diffuse une mise à jour pour iOS 9.3 qui corrige le bug des liens hypertextes signalés depuis une semaine par des clients de la marque américaine.

Le bug sur les liens hypertextes est désormais de l’histoire ancienne. Une semaine après la découverte d’un problème affectant les terminaux équipés de la dernière mouture du système d’exploitation iOS, un correctif est maintenant disponible au téléchargement. Ceux possédant un iPhone ou un iPad avec iOS 9.3 sont donc invités à procéder sans tarder à la mise à jour.

Estampillé 9.3.1, ce patch pour iOS règle un souci qui empêchait des applications de fonctionner normalement après avoir touché des liens provenant de Safari ou d’autres programmes. Pour l’appliquer à son appareil, il faut se rendre dans les réglages, puis général et mise à jour logicielle. Dans l’hypothèse où le terminal est déjà bloqué, c’est par le logiciel iTunes qu’il faudra passer.

ios 9.3

Signalé la semaine dernière par des clients sur les forums de la marque américaine, ce pépin est lié à une fonctionnalité qui est apparue avec iOS 9 : les liens universels. Ceux-ci offrent aux développeurs la possibilité de faire en sorte que des liens hypertextes s’ouvrent dans leur application plutôt que dans le navigateur, via un système de fichier d’association qui indique quelle application doit s’ouvrir selon le lien activé.

« Les développeurs incluent un fichier d’association sur leur site qui indique à l’application quelles sont les URL qui peuvent être ouvertes. […] Quand vous installez une application, iOS télécharge ce fichier d’association et met à jour sa propre base de données d’URL que vos applications installées peuvent ouvrir  », indiquait Ben Collier, un spécialiste mobile, en milieu de semaine.

Or, il a été découvert que le poids de certains fichiers d’association était excessif, mettant ainsi à genou la base de données iOS sur l’appareil. C’est cette saturation qui a causé les plantages signalés par les clients d’Apple. Des solutions provisoires avaient été mises en place pour gérer le souci en attendant un correctif de la part de la firme de Cupertino.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés