Avec un score de 3/10 et un écran qui se brise à la moindre réparation, le Galaxy S7 tout juste sorti par Samsung n'est pas vraiment un smartphone qu'on veut avoir à réparer.

Si vous venez de recevoir votre Galaxy 7, vous feriez mieux de ne pas le laisser tomber dans un mouvement brusque d’excitation. iFixit, le site américain qui s’est donné pour mission de proposer des guides pour démonter et réparer à peu près tous les objets technologiques du monde a rendu son premier verdict sur les possibilités de réparation du nouveau fer de lance de Samsung, testé par nos confrères de FrAndroid pas plus tard qu’hier : c’est un 3/10. Pour remettre cette note dans le contexte, un Galaxy S6 avait reçu un 4/10, quand un iPhone 6S, même avec sa feue erreur 53, reçoit un score de 7/10 en réparabilité. Eh oui, au SAV, Apple est plutôt un bon élève.

eVwVQojWEP5whU62

Mais pourquoi le Galaxy S7 de Samsung perd-il un point par rapport au modèle haut de gamme de l’an passé ? Parce que le Coréen, en voulant améliorer tous ses composants pour faire de son S7 le smartphone Android ultime, a aussi mis les bouchées doubles sur la colle et les matériaux adhésifs pour relier les éléments ensemble. Pour vous donner une idée du niveau, iFixit a remarqué que si vous souhaitez changer le port micro-USB, vous allez probablement casser l’écran (qu’il faut enlever pour cette opération). Dans le même ordre d’idée, si vous souhaitez remplacer la vitre brisée du S7, vous allez détruire l’écran dans la même opération.

La batterie a été solidement fixée à l’intérieur du smartphone mais il n’est pas nécessaire, cette année, d’enlever la carte mère pour la séparer du corps de l’appareil. D’après le site, toute cette colle et ces adhésifs ont une double fonction : rebuter les réparateurs qui renverront les clients vers le SAV officiel, mais aussi, plus légitime, imperméabiliser le S7 qui est vendu comme un smartphone waterproof à la norme IP68. Le seul bon point dans ce tableau reste la présence de quelques composants qui peuvent se détacher sans avoir besoin de passer par des processus complexes.

Bref, ne cassez pas votre Galaxy S7 !

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés