À l'avenir, Facebook pourrait vous prévenir des risques quand vous partagez une photo de vos enfants en public.

Vous en voyez défiler des centaines sur votre timeline Facebook. Des bébés sortis de maternité. Des enfants dans des squares. Des ados qui font leur entrée au collège. Parfois, vous remarquez que vos contacts ont partagé ces clichés en public et vous vous dites que certains parents peuvent être bien inconscients des risques qu’ils font prendre à leurs enfants en les donnant en pâture au tout-web. Facebook l’a remarqué aussi et pourrait à l’avenir reconnaître les photos de mineurs et prévenir les parents avant publication.

Hey, attends une seconde, c’est une photo de tes enfants que tu montres d’habitude uniquement à ta famille

Jay Parikh, vice président à l’ingénierie de Facebook, a évoqué ce problème de manière très lucide : « Si je souhaite envoyer une photo de mes enfants en train de jouer dans un parc sur Facebook que je n’ai pas remarqué que le partage est public, le système auquel on pense pourrait me dire : hey, attends une seconde, c’est une photo de tes enfants que tu montres d’habitude uniquement à ta famille, es-tu sûr de vouloir la partager en public ?  »

Une innovation qui pourrait être une simple fenêtre pop-up reliée à un puissant algorithme de reconnaissance d’image qui pourrait déterminer si le sujet de la photo est un enfant. L’option semble fondamentale car même des parents concernés par la sécurité de leurs mômes peuvent ne pas voir que le partage est fait en public, tant l’option n’est pas mise en avant sur le réseau social. Et quand on sait que Facebook tend de plus en plus vers le moteur de recherche, on ne peut que imaginer les dangers bien réels de pouvoir chercher sur un réseau virtuel des photos d’enfants dont la localisation est simple à trouver.

Capture d’écran 2015-11-13 à 10.14.42

 

 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés