En sortant Notify, Facebook souhaite que vous vous réconciliez avec les notifications en ne vous dérangeant que pour du contenu que vous souhaitez vraiment voir. Un pari audacieux.

Les notifications sont devenues un élément de nos vies, ce petit buzz qui vient nous déranger pour quelque chose que notre smartphone semble juger intéressant. Sur Android, la notification a été au cœur du système dès les premières versions, avec un panneau de notification complet qui permettait d’aller à peu près n’importe où dans le système. Sur iOS, les notifications sont arrivées un peu plus tard mais ont eu à peu près les mêmes effets : prévenir l’utilisateur qu’un événement s’est produit sur son smartphone et lui donner la possibilité d’interagir avec cet événement.

Mais voilà, avec tous ces bzz et ces ding, on ne sait plus ou donner de la tête et il est souvent bien difficile de trier le bon grain de l’ivraie, à tel point que la notification est bien souvent désactivée ou ignorée comme un phénomène banal du quotidien. C’est là que Facebook souhaite intervenir avec sa nouvelle application nommée Notify. En vous permettant de vous connecter à des services, journaux et magazines pour recevoir leur actualité, Notify veut rendre la notification intelligente et personnalisée. En gros, Facebook veut vous réconcilier avec les notifications en ne vous envoyant que des choses que vous avez vraiment envie de voir.

notify-pairing-14

Côté interface, vous allez devoir choisir des « stations » qui vous abonneront à des contenus. Par exemple, la station « sport » vous permettra d’être tenu au courant des résultats sportifs et la station « mode » vous connectera à des médias comme Vogue. Vous pourrez bien entendu personnaliser ces centres d’intérêt généraux en vous abonnant ou vous désabonnant à des sous-catégories proposées par l’application. Quand Notify vous envoie une notification, le contenu auquel elle fait référence est accessible directement dans le navigateur de l’application, qu’il s’agisse de la météo, un conseil méditation ou une breaking news. Social oblige, vous pourrez partager les notifications directement depuis l’écran de verrouillage (oui, sans les avoir lues).

Avec cette nouvelle application, Facebook fait un nouveau pas vers l’affichage et l’hébergement de contenu, après les Instant Articles qui permettent aux médias d’héberger des articles entiers sur la plateforme. En cloisonnant bien ses activités et ses services, Facebook a dans l’idée de marcher sur les pieds de Google et de devenir le point d’accès au web incontournable pour les futures générations. Avec Facebook, Instagram et ses dérivés, Instant Articles, le projet Internet.org et maintenant Notify, il est clair que le terme « réseau social » devient de plus en plus limité pour parler du géant bleu.

Notify est disponible sur iOS, pour l’instant seulement sur la version américaine.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés