Virgin a réalisé le premier vol plané de son vaisseau de tourisme spatial, deux ans après l'accident qui avait coûté la vie à un pilote et quelques mois après avoir dévoilé la nouvelle version du SpaceTwo. La route est encore longue jusqu'au premier décollage officiel.

Pendant près de 10 minutes, samedi 3 décembre, le VSS Unity de Virgin Galactic, son vaisseau de tourisme spatial, a effectué un vol plané dans le ciel californien sans rencontrer le moindre problème après avoir été détaché de son avion porteur, le WhiteKnight Two.

La performance, qui peut paraître anecdotique, était cruciale pour l’entreprise de Richard Branson, un peu plus de 2 ans après le dramatique accident du premier modèle de SpaceShip Two, qui avait coûté la vie du pilote Michael Alsbury et blessé son collègue, Peter Siebold, en octobre 2014. D’après l’enquête, le freinage avait été activé trop tôt.

Encore 8 à 15 tests avant de passer à l’étape suivante

Depuis cette date, Virgin Galactic prend son temps pour relancer son programme de tourisme spatial qui doit permettre, à terme, d’amener des touristes à la frontière de l’espace et ainsi profiter de quelques minutes d’apesanteur comme d’une vue unique.

L’entreprise, qui avait dévoilé le VSS Unity en février dernier, compte poursuivre une série de tests avant de se lancer dans la phase suivante, qui consiste à activer le moteur-fusée de l’appareil — resté éteint pendant ce premier vol –, comme l’explique son président, Mike Moses : « Nous avons plusieurs tests à effectuer. Il faudra peut-être 8  ou 15 vols pour les achever mais nous n’entamerons pas la phase suivante avant d’avoir achevé celle-ci. »

Richard Branson, l’excentrique fondateur de Virgin, était bien évidemment présent à  l’aéroport de Mojave à cette occasion. Il s’est notamment adressé au public avant le lancement du test :

700 personnes ont déjà réservé leur place à bord pour les premiers vols dont la date de lancement paraît encore lointaine. Certains ont payé jusqu’à 250 000 dollars leur billet pour cette expérience unique.

Partager sur les réseaux sociaux