Des chercheurs américains ont inventé un patch capable de mesurer le débit sanguin dans l'épiderme, permettant d'améliorer les dosages médicaux et la recherche en soins dermatologiques.

Il existe de très bons outils pour mesurer le débit sanguin, mais ils ont l’inconvénient d’être coûteux, souvent invasifs, et ils nécessitent d’immobiliser le patient pendant la mesure. Pour résoudre ces problèmes pratiques et améliorer le confort des patients, des chercheurs de l’université de l’Illinois à Urbana-Champaign ont développé un patch à placer sur la peau, capable de mesurer le flux sanguin dans les tissus supérieurs de l’épiderme, jusqu’à deux millimètres de profondeur.

Suivre la diffusion de chaleur

Ce patch flexible peut se porter en mobilité, et permet un suivi continu des mouvements du sang dans les veines, vaisseaux et capillaires. Il émet de la chaleur sur une petite zone de la surface épidermique et en suit la diffusion grâce à des micro-capteurs de température. La direction et la quantité de chaleur diffusée dans les vaisseaux est ensuite analysée par un logiciel qui en induit avec précision le débit sanguin.

Pour John Rogers, co-auteur de l’étude, le système serait déjà prêt pour une utilisation médicale, particulièrement en soins dermatologiques, pour les patients atteints de brûlures graves, d’inflammations, d’infections ou d’arthérosclérose. Cela pourrait aussi être utile pour suivre l’acceptation des greffes de peau. À terme, cet outil pourrait aussi être utilisé à l’intérieur du corps ou sur des outils chirurgicaux, si ses développements permettent d’enregistrer des données sur le flux sanguins dans des veines ou des artères plus larges.

Côté cosmétique, l’entreprise L’Oréal a participé au financement de cette recherche, particulièrement pour le développement du logiciel d’analyse automatique des données et l’interface graphique de visualisation. Leur pôle de Recherche & Développement utilise déjà cette technologie pour étudier la santé de la peau.

Suivi thermique du flux sanguin
Suivi thermique du flux sanguin

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés